AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tod Akito

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce t'en as à f*****

MessageSujet: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Mar 13 Juil - 2:53

Vous êtes en droit de vous demander :Comment. Comment un gars comme Tod Akito a pu se retrouver dans une situation pareille? À limite courir pour rejoindre une meuf qui lui a parlé soi dit en passant comme une merde… Bah tout simplement parce que j’aime ça putain! Les filles avec du caractère sa promet toujours un bon petit moment bien juteux! Le genre de truc qui finit dans une casserole sur le feu ahah! Personnellement si j’y vais, c’est pas pour la bouffer… Fin ça dépend le terme du sens bouffer hein! Mais dans ce sens là, se serait juste pour m’éclater un bon coût que ça fait un baille que mon manche n’a plus joué à mario kart! En parlant de Kart faudra que je m’en fasse une course dans le lycée… Je verrais ça plus tard!

On s’était donné rendez-vous dans le cours de socio-truc. Elle m’a dit : Rendez-vous dans la salle des tortures, il n’y a pas de cours et on sera seul pour s’éclater. Je vous jure, en une phrase, elle m’a limite fait bandé la cochonne! S’envoyer en l’air dans une salle de torture! C’est un peu comme réaliser mon fantasme de baiser dans une salle d’opération d’un médecin légiste en étant entouré de mort! Avec le sang en plus! Ouais je suis gore j’avoue mais putain la vue du sang m’excite comme un puceau je l’avoue! Et j’en suis putain de fier naméo!

Elle était parti bien avant moi pour être en « éclaireur » et ainsi préparer le tout avant mon arrivée! Quant à moi, je devais me préparer… Capote? Et pourquoi pas un god non? Tss, n’importe quoi! J’vais y aller comme d’hab’ et si ça foire, y’a ma chéries de 19cm dans ma veste… Non je parle pas de la taille de ma queue mais bien de mon couteau! Quoi que la taille est quasiment la même ! Bref arrêtons de parler de ma « lame » si je puis dire! Il est temps d’aller jouer un peu!

J’arrive enfin à la salle des tortures. Le couloir est vide apparemment. Personne, même pas une trace de mon repas d’aujourd’hui ! Si c’est pas chiant tout ça… Bon la d’un coup y me vient un éclair de génie! Et si elle était dans la salle… Je suis pas con je le sais merci merci ! Je tourne la poignet de la porte et entre dans la salle de torture. L’odeur du sang séché sur le sol me monte à la tête. Faut que je me calme, sinon je vais bander sans même avoir touché à ma petit biche des bois ahah!

- Hey t’es où ma belle?

Les hostilités peuvent désormais commencer!!!!!


Dernière édition par Tod Akito le Mer 14 Juil - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aï Enma

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Mar 13 Juil - 3:25

Etait-il sérieux ce Tod ? Je ne le connaissais même pas et il voulait qu’on ait un rendez- vous. Rien qu’à son arrivée dans la salle de classe, je voyais déjà le genre : gros blaireau bourrin qui n’a pas envie de se servir de son cerveau (si tant est qu’il en ait un). Après un nombre incalculable de signaux de sa part je me suis quand même décidée à lui envoyé un mot pour lui donner rendez-vous dans la salle de torture. Quoi ? Oui je savais très bien que cette salle était interdite aux étudiants mais ça donnait plus de piquant à la suite et puis au pire, que risquai-je ? Des jours aux cachots ? Mon père m’avait déjà entrainé à ce genre de chose, ce n’est pas ça qui me faisait peur.


Une question tout de même. Pourquoi moi et pas l’autre fille au premier rang ? Parce que ce n’est pas pour dire mais niveau plastique elle était bien mieux fournit et de ce que j’avais observé elle semblait être en Gamme Seduce, donc, par simple conclusion, elle devait être bonne pour les parties de jambes en l’air. Enfin plus le temps de se poser ce genre de questions. Sans que personne ne me voit je me faufilait jusque dans les bâtiments puis les sous sol pour rejoindre la salle des tortures. J’aimais tant ces endroits, c’est vrai. Quoi de mieux ? L’odeur du sang séché, les appareils de torture et surtout le silence. Ah que de bonheur qu’est le silence sauf bien évidemment quand l’on entend les cris des agonisants, j’aimais cette forme de bruit particulière et je l’aime toujours d’ailleurs aujourd’hui.


J’espérais tout de même que ce Tod aurait un semblant de point commun avec moi et que, si possible, il valait le coup « au lit ». J’ai beau ne pas être passionnée par ce qu’on appelle le sexe je n’en reste pas moins une misérable humaines ayant des besoins de chair. Il se trouvait que ça faisait longtemps que je ne les avais plus assouvit. Quelques mois, depuis que j’étais partie de mon ancien lycée, alors au bout d’un moment le manque se faisait sentir. Bref arrivée dans la salle, il ne manquait plus qu’une chose, enfin une personne pour être exacte. J’avais soudainement une envie… Après affaire s’il y avait eut pourquoi pas ne pas le disséquer ? Oh oui j’adorais ça disséquer, tout, que se soit insecte, animaux, humains. Où au moins juste le torturer un peu cela pourrait être marrant. J’espère qu’il aime les jeux sados masochistes, je suis d’humeur joueuse aujourd’hui…


« Hey t’es où ma belle? »


L’abruti, pensais-je en tapant ma main sur mon front et en me montrant ensuite.


« Tu n’es pas au courant que c’est interdit ici. Entre que je ferme la salle derrière nous. »


Que le jeu commence…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tod Akito

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce t'en as à f*****

MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Mar 13 Juil - 3:52

Toujours aussi charmante! Une phrase et elle arrivait à me donner envie cette petite! Putain j’espère que ça va pas partir directe en … ouais en couille on peut dire! J’ai envie de m’amuser! Quitte à ce que je dégorge pas l’asticot ! Si j’peux m’offrir du sexe version sanguine j’dis pas non! Ahah! La voilà qui vient fermer la porte, montrant son petit…. Ah putain je kiff les uniformes de cette établissements! T’as juste à remonter un peu la jupe et hop! VA MOS A LA PLAYA ! Deux pommes pour le prix d’un relevé de jupe qui dit mieux?! Ahah! Bon ok, là pour le moment, cette idée reste ce qu’elle est… Une idée… C’est pas que mais… OH PIS MERDE! Allez, on s’approche d’elle pendant qu’elle ferme la porte, on fait glisser ses mains le long de ses hanches et oh! La jupe s’est relevé! Bah merde alors! Je suis vraiment maladroit ahah! Bref on s’en fou! J’suis pas vraiment du genre à me faire chier d’habitude mais on va jouer pour une fois!

- J’espère que tu es prête à jouer ma belle…

Des mots susurrés à l’oreille pendant que ma main caresse son petit ventre l’entourant complètement. C’est limite mignon comme scène! Mais plus je sens son odeur, plus j’ai envie de la bouffer! Et avec l’odeur du sang, je te raconte pas le festin! Dans ma tête, y’a l’image de moi en train de me la farcir tout en la bouffant… L’un n’allant pas trop avec l’autre va falloir choisir… Ah putain de sang de merde!

- J’espère que t’as rien contre les ébats légèrement… Mouvementés!

En disant ses mots je l’avais retourné face à moi. La voir comme ça provoquer une sorte de tension dans mon corps. D’un côté l’envie de sang et de souffrance, et de l’autre l’envie de la violer sur place… Alors? La réponse A ou la B? Sachant que j’ai déjà utilisé mon 50-50 et que j’ai plus de joker, je crois que je vais d’abord commencer par du simple histoire de voir ce qu’elle vaut! On approche sa bouche de l’autre et on embrasse. Je sais pas ce qui est le plus excitant, entre la saveur de ses lèvres et la texture de sa langue qui me donne envie de la croquer… Allez laissons nous aller un peu, mordillons un peu la langue histoire de voir la réaction…

BON OK! J’y suis allez doucement! C’est pas parce que j’ai peur, c’est juste que j’ai pas envie de perdre mon repas… Bon… C’est pas que je m’emmerde mais… J’m’emmerde là… Allez et puis merde! J’fais descendre mes mains sur ses fesses et la voila jambes écartés autour de mes hanches! Comme ça j’garde une main sur le cul et l’autre sur le dos pour la caler. Comment joindre l’utile à l’agréable hein? Ouais je sais c’est tout un art!

- J’sais pas toi mais j’passerais bien aux choses sérieuses!

Et j’me sens bien t’es fesses grillé à la broche aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aï Enma

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Mar 13 Juil - 4:37

« J’espère que tu es prête à jouer ma belle… »


Ces mots… Ah ce que j’aimais les entendre, non je suis loin du modèle d’innocence et de pureté. Du moine je ne porte que l’habit c’est cela qui était des plus excitant. Les gens ne savaient jamais à quoi s’attendre avec moi, la plupart du temps ils étaient surpris et trop tard ils comprenaient que la fille des enfers était venue pour eux, qu’elle se tenait juste à leur côté. Bref revenons à nos moutons. J’étais à peine en train de fermer la porte qu’il commençait déjà à me peloter. Pas pour me déplaire certes, au moins il savait ce qu’il voulait. C’est alors qu’il
me parlait d’ébats mouvementés. Non il ne me connaissait vraiment pas. Je lui montrerais bien ce qu’est un ébat mouvementé, qu’il y consente ou non cela m’était égal.



Retournée vers lui il commença à m’embrasser, je
suivis alors qu’il commençait à me mordiller la langue. Sérieux ? Il me
faisait un effet monstre, comme les gamines de mon âge diraient « j’en
mouille ma petite culotte blanche ». A ce moment là je me collai un peu plus à lui, tiens un début d’érection ? Ca promettait. A la fin de se petit amusement qui dura quand même plusieurs minutes je décidai de prendre les rennes. Je me défis de lui et le poussa en arrière du bout de mon pied puis du bout du doigt. Inutile de dire que le fameux Tod se laissa faire. Je le conduisis donc jusqu’à la table de torture où je le forçai
à s’allonger. A côté de la table se trouvait une espèce de table rehaussé en métal où se trouvait divers instruments pour mon plus grand plaisir. J’eus un sourire illuminé. Qu’il s’estime heureux c’était l’un des rares à me voir sourire. Je plaçai un de ses bras dans l’une des sangles et l’attacha. Pas besoin d’attacher les deux, le jeu serait moins marrant sinon. Je jetais un coup d’œil sur la table et vit un scalpel, brillant de beauté et une paire de ciseau. Je pris en main la paire de ciseau, le regarda dans les yeux et coupa d’un coup son débardeur. Je reposais les ciseaux d’une main tandis que l’autre parcourait le haut de son corps musclé et prit le scalpel. Je lui lançai un sourire pervers avant de donner un coup de langue suivit du scalpel qui appuyait sa peau sur les traces de ma salive. Des marques de sang apparaissaient déjà et l’odeur avec
ce qui me fit une montée d’excitation. Je me mis donc à califourchon sur lui et continua mon manège mêlant coups de langue et baisers. Après
un long jeu buccal et sadique je me relevai sur lui, posant mes mains sur torse en appuyant sur les plaies à vifs.



« J’espère que tu n’es pas douillet
mon mignon. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tod Akito

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce t'en as à f*****

MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Mar 13 Juil - 5:08

Je vous jure! Dieu doit exister! Ok, d’hab’ je suis plus du genre à lui cracher dessus et compagnie! Mais là! Putain de sa race maudite de chevelus unijambiste! C’était un miracle de Dieu! Une putain de sadique! Ahah! À peine je commençais à jouer qu’elle a pris les rennes ! Me poussant de son petit doigt vers la table de torture! J’vous jure me faire dominer par une meuf comme ça c’est un fantasme qui devient réel ! Soumis? Moi? MAIS JE VOUS EMMERDE ! J’ai pas le droit de kifer me faire commander par une meuf? MERDE QUOI!

Et là, je heurte la table… Ok j’ai eu un peu mal, mais vu comment j’étais excité, autant dire que j’ai même pas fait gaffe! À la place je faisais bien mon soumis, me laissant tomber sur la table de torture ! J’vous jure c’est trop bandant ! J’vais me faire torturer par une filleuhhhh ahah ! Un vrai gamin! Mais putain qu’est ce que j’aime ça! J’avoue là je pète mon câble mais putain j’aime! Et la voilà qui me déchire le débardeur avec une paire de ciseau! Putain! Le contacte avec le métal des ciseaux sur ma peau que j’aime ça! PUTAIN DE NOM DE DIEU ! Si elle continue j’vais avoir une éjac’ là! Ahah! Mais… WOuHO ! Elle fait quoi avec ce scalpel! Pu…. OH MOINS DIEU QU’EST CE QUE C’EST BON !!!!!!!!!!!!!!

- Pu…tain !

J’avoue que j’étais à la limite de l’excitation! Sentir sa langue sur mon torse et cette lame qui me transperce la peau! PUTAIN ! UNE SADIQUE ! MAIS HALLELUJAH QUOI ! Dieu je t’aime! Et hum… Cette langue putain! Que c’est bon! Et cette odeur de sang! MON sang! Putain! Et la voilà a califourchon sur moi ! Comment tu veux que je me calme maintenant? Tu sais pas? Moi non plus! Et dans des cas comme ça y’a qu’une façon de voir : S.E.X. ! Et elle va en prendre pour son grade la cochonne!

- Douillet? AHAH! Tu sais pas sur qui t’es tombé ma belle !

Et vas-y que j’empoigne son cou avec ma main encore libre et que je nous retourne! Dans des cas comme ça, d’habitude, tu es doux etc… TU VEUX RIRE! Tu vois la sangle qui me tenait? Voilà que je l’enroule autour de sa gorge avant de prendre sa nuque dans ma main l’obligeant à oublier toute forme de pouvoir! La voilà semi-étranglé! Elle veut jouer avec les vêtements? Ah! Ma chériiiiiie viens voir papa! Ouais! Un couteau de boucher! Et alors? J’plaque la lame contre sa poitrine puis la glisse à l’interieur de son magnifique petit haut ! Putain j’vais kif fer la suite! En un coup sec tout ce qui est haut et soutif s’envole dans un déchirement franchement bandant! Et la voilà à nu la petite garce! Putain on va rire! Ses jambes sont écartés enroulant mes hanches. Et franchement ça me fait bander! Et le coup de ta l’heure… Tiens ça me donne une idée!

Je prend ma lame est me coupe le bout de la langue, qui laisse s’échapper un filet de sang! Ce goût dans la bouche hum… Et c’est doucement que je caresse le ventre nue de ma belle laissant sur mon passage un filet de sang marquant la route de mon désir qui s’étant peu à peu! D’abord le bas ventre, puis le nombril. On remonte sur la poitrine et enfin dans son bouche! J’espère qu’elle a aimé parce que là, elle va crier!

- hummm tu sais vraiment m’donner envie toi!

Le bout de ma lame caresse son ventre avant de glisser le long de la hanche et glisser le long de sa jambe. Peu à peu j’appuie sur la lame qui tranche la jambe en long laissant giclé du sang… PUTAIN J’AIME TROP CA! Je rapproche ma lame couverte d’un filet de sang. Hum… Rien que de voir ça, c’est trop excitant! J’me demande quel goût ça a! Y’a qu’une façon de voir… Je lèche le couteau et qu’est ce que je découvre! Un goût sucré! DU PUTAIN DE SUCRE! Elle a vraiment tout pour me plaire cette meuf! J’relâche enfin sa nuque la laissant libre un instant avant d’empoigner sa nuque avec mon autre main et de la ramener vers moi en l’embrassant au passage! J’sens que je vais souffrir!!! …OH YEAHHHHHHHHHHHH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aï Enma

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Mar 13 Juil - 5:58

Voilà qu’il prenait à son tour les rennes. Pas que ça me déplaise au contraire ! Cela faisait longtemps qu’elle n’avait plus fait ça, habituellement c’était plus soft, plus ennuyeux mais là tout était fait pour m’exciter un peu plus à chaque minutes. Il m’empoigna par le coup, tiens on me l’avait jamais faite celle là. Je le regardais d’un air étonné et en même temps désireux à souhait, il venait de m’attacher le cou avec la sangles que j’avais utilisé pour son bras. J’étais légèrement étranglée mais ne suffoquais pas pour autant, le juste milieu. Parfait. Je le vis sortir une arme, un beau couteau, long et qui semblait merveilleusement affuté. C’est alors qu’il entreprit de
déchiqueter mon haut d’écolière modèle avec.



« Hum tu sais qu’avec ce que tu viens de faire tu va devoir le payer ? »


Ces mots sortirent naturellement de ma bouche. Oh oui il allait voir, Mais en attendant je le laissais s’occuper de moi, d’une façon que bien des gens auraient pu qualifier « inhumaine ». Je sentais alors sa lame froide glisser sur ma peau qui frissonnait, non pas de peur mais de désir. Oui il savait comment faire monter le désir en moi et cela était bien rare. J’enroulais ensuite mes jambes autour de ses hanches, le rapprochant de moi et le regardant avec des yeux plus qu’envieux. Rien qu’à imaginer, la suite des évènements m’emplissaient de joie. Tel un prédateur je me retrouvais à l’épier pour voir la suite, anticiper. Il m’embrassait avec le bout de sa langue couper et le goût du sang m’était en alerte toute mes cellules nerveuses, il serait à moi, il serait mon jouet pour cette fabuleuse partie.


Lorsqu’il me relâcha de mon étreinte au cou, je me relevai sans plus attendre, me tenant droite devant lui, prenant son couteau et finit de déchiqueter mes vêtements, c'est-à-dire ma jupe et ma culotte. Après tout pour l’uniforme j’en avais d’autres et puis j’avais vu une veste trainer dans les alentours. Au moins elle servirait. J’étais donc nue devant lui et m’amusa à jouer avec son couteau devant ses yeux. Le passant sur quelques parties de mon corps, laissant apparaitre des trainées rouges. Appuyant assez fort pour découper ma chair mais pas assez pour que mon petit jeu laisse des cicatrices. Je laissai ensuite tomber le couteau à terre avec une mine innocente et m’approcha de Tod pour poser mes mains sur sa ceinture et la défaire afin que son pantalon ne tombe au sol. Je découvris alors un boxer ma foi bien rempli. J’avançai
doucement mes mains de celui pour l’emmener rejoindre les autres vêtements. Tout en l’embrassant je commençais donc à empoigner son pénis pour faire des vas et vient avec ma main puis plaqua à terre, avec un peu mais pas trop de violence, Tod. Je me remis sur lui et commença à me frotter à lui en collant ma poitrine contre son torse ensanglanté et chaud puis arriva à ses lèvres que j’effleurai des miennes, puis comme d’habitude je commença à le mordiller. Oh oui qu’est ce que j’aimais mordre pendant l’acte, je ne sais pas, c’était un besoin qui augmentait mes envies…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tod Akito

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce t'en as à f*****

MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Mar 13 Juil - 6:24

Ah! Finalement la souffrance se faisait si belle ! Ou plutôt si bonne! Je ne prête que rarement, pour ne dire jamais ma lame! Mais je dois avouer que ce qu’elle en fait me laisse… certainement pas de marbre! Et la petite fillette que j’avais rencontré dans la salle de cours aux côtés de l’autre catin se révèle être une femme! Et quelle femme! Un sadique cannibale sado-masochiste… J’suis amoureux les mecs! J’vous jure! Vive Man’Zen! Ce lycée pourris! Je T’AIME!… Wouho! Je dis je t’aime à un établissement… C’est grave là!

Humm, elle sait ce qu’elle veut la petite! Elle me fait tomber le pantalon et se joue à nouveau d’une lame… Mais cette fois-ci pas n’importe laquelle! Et franchement! Sentir son corps contre le mien avec cette couche de sang qui nous relie! C’est aussi enivrant que de se bourrer la gueule en butant des bonnes sœurs! Mais passons! L’instant était trop bon pour que j’pense à des conneries! Surtout que la voilà sur moi. Son corps rouge du sang de nos deux corps! S’amusant à me mordre sans retenu aucune! Elle aimait la violence?! Elle allait être servit… Pour ma part, il n’y avait pas assez de… sang… Je regarde vite fait à droite et à gauche histoire de voir s’il y a ce que je cherche hum… Oui voilà! Une lame! Je m’empresse de l’empoigner et commence doucement à entailler mon corps ainsi que celui de ma douce qui frémis à son contacte!

Le sang qui sort de nos plaies, se retrouve vite étalé sur nos deux chaires brûlantes! Un délice qui m’excite au plus haut point! Mais l’heure n’était pas encore à l’acte à proprement parlé et encore moins à la délivrance!

J’attrapa ma belle et l’emporta avec moi vers une machine que j’avais toujours voulu essayer! L’écartèlement! Oui! Je la pose délicatement sur le socle profitant de son état semi-euphorique pour lui lier les mains et enfin les jambes. C’est qu’on pourrait appeler : Faire l’étoile de mer! Un truc vraiment chiant à la base! Mais qui dans notre cas! Allez être plutôt sympa!

Je m’approche du levier et tire légèrement de façon à garder les liens tendus! Il serait dommage que notre douce s’échappe non? Ahah! Puis je reviens doucement entre ses jambes. La queue frémissante! Et la lame en main. Et là! C’est l’acte de jubilation! Une scarification au niveau de la paume de ma main qui laisse s’écouler le liquide rougeâtre de ma main et qui vient perlé sur le corps nu d’Aï ! Je suis là, son jardin prêt à être percé par mon être! Mais je préfére le délecte poison de ma langue sur cette partie sur douce. Un balai sanglant entre ma langue coupé à vif, et l’entrejambe de cette femme dévoilé à mon bon plaisir! Coup de langue et autre tournoiement! Tout était là pour le plaisir de cette chairs si douce à mes yeux! Je la sens frémir sous mes coups de langue répété… C’est si enivrant! Enfin j’arrête ce bon plaisir! Et repars vers le levier. Je tire d’abord un petit coup histoire de lui faire profiter d’une douce souffrance avant de relâcher tout les liens…

- J’espère que la sentence sera aussi douce que le crime…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aï Enma

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Mer 14 Juil - 17:22

Je continuais toujours à me frotter à son corps chaud où Tod avait décidé qu’il n’y avait pas assez de sang. Je le sentais s’amuser à se couper et me couper, cette sensation était tout simplement exquise et m’excitait plus à la vue de chaque perle de sang qui s’évacuait de nos deux corps. Je sentais ma peau qui frissonnait, cette lame froide me rendait euphorique. J’embrassais Tod et sentais encore le gout du sang de sa langue.


Après ceci il décida de me prendre pour m’apporter à un objet qui je dois l’avouer me tentait fortement et qui n’était rien d’autre que l’objet qui servait à écarteler les gens. Bizarrement moi qui n’avait pas l’habitude de faire confiance, je m’abandonnai à un élan et me laissa attacher puis regarda le jeune homme dans ses yeux noirs profonds. Tout cela était tellement bon et puis bizarrement il n’était pas brusque non, il m’avait posé dessus et attaché toute en finesse. J’aimais ça, ce mélange entre violence et délicatesse. Après tout si notre petit jeu pouvait paraitre fou il ne l’était pas tant que ça, soyez ouvert d’esprit et vous comprendrez…


Une fois attaché et légèrement écartelé je jetai un œil attentif à Tod qui c’était ouvert la paume de sa main et qui s’amusait à faire couler le sang le long de mon corps. Je fermai les yeux et laissa tomber ma tête en arrière, visualisant intérieurement le chemin du sang sur ma peau. Il commença ensuite à faire valser sa langue sur ma partie la plus intime, j’avoue avoir quelque peu perdue le contrôle pénétrant dans un monde de fantaisie et de jouissance totale. Il faut dire qu’il savait s’y prendre. Bien qu’écartelé mon corps avait encore quelques soubresaut dû au plaisir que me faisait ces coups de langues. Lorsqu’ils se finirent je relevai et ouvrit les yeux pour observer mon compagnon de jeu qui se dirigeait vers le levier. Il tira un coup ce qui laissa
échapper de ma bouche un petit râle de plaisir. Après avoir relâché mes liens je me laissai tomber à terre une main tendue contre le sol l’autre sur mon visage et je commençai à rire. Mon rire ressemblait à celui d’un aliéné mentale en pleine crise psychotique, je l’entendais résonner dans toute la pièce. Je me relevais en direction de Tod ne faisant pas attention à ce qu’il me dit et le plaquait sauvagement contre le mur. Je n’étais pas folle, non, juste totalement excitée par ce qu’il m’avait fait. J’en voulais plus encore et je commençais donc à l’embrasser avec fougue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tod Akito

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce t'en as à f*****

MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Mer 14 Juil - 19:40



À croire que j’avais fait du bon boulot ! La voilà désentravé et libéré de son supplice sexuel. Et vu sa réaction, elle avait du aimer ! Tombant sur le côté, je l’entend rire. Mais pas un de ces rires joyeux pleines de belles émotions ! Non ! Là c’était un rire de psychopathe, un rire qui annonce le plaisir et à la fois l’euphorie. Une jouissance malsaine qui nous parcourt le corps et qui empire notre état ! En gros de l’excitation doper à l’excitation ! Evidemment, je m’attendais à une réaction un peu musclé de sa part ! Et voilà que mademoiselle s’amuse à me plaquer contre le mur et à m’embrasser ! Le sang de sa bouche, et son corps nu agissent sur moi comme un excitant puissance mille ! Comment veux-tu que je bande pas comme un enfoiré avec ça hein? Mais son corps en désire d’avantage ! Cela se sent et surtout se voit ! Humm… À quoi pourrait-on jouer…

C’est là que je la vois ! Cette forme parfaite, objet de tourment ou parfois sacré ! Elle qui régit la chance ! Cette roue des supplices me donnent milles et une idée ! J’attrape alors ma douce la portant par ses belles fesses sur lesquelles, il faudra d’ailleurs que je m’attarde un peu plus tard ! Et doucement je m’avance vers la roue, plaquant de façon assez brutale le corps d’Aï ! J’en profite alors pour lui attacher les bras ! Oui encore et alors? Elle a l’air d’aimer ça en tout cas ! Mais je ne m’apprête cependant pas à lui offrir ce qu’elle désire vraiment ! Non je préfère encore jouer ! Je la lâche alors, la voilà pendu par les poignets ! C’est alors que je me met à l’attacher par les chevilles. La voilà prête au supplice de la roue ! Mais voyons voir le mécanisme de cette beauté…

Tirant sur un levier, la roue se met horizontalement, comme un lit de fer qui n’attend que nos ébats… Mais avant ça j’essaye de tirer sur un autre levier… La conclusion de cet acte est dans le fait que la roue tourne lorsqu’on l’abat. Le levier bien sûr !… Je me penche alors vers le visage de ma douce.

- Prête à perdre la tête?

C’est alors que j’actionne le levier qui fait tourner la roue. Pourquoi je fais ça? Regarde un peu ! Oui je m’entaille encore! En réalité, je me ré-entaille le poignet ! Du sang en coule et tombe à chaque passage de la tête de ma belle. Enfin j’actionne un autre levier qui remet la roue en position verticale, toujours en action. J’attend que le corps tourmentés d’Aï se retrouve à l’envers et j’arrête le mécanisme… Oh ouais je suis excité ! Et cette position va me permettre de la faire mettre un peu au travail ! Debout face à elle, pendu par les chevilles. J’attrape ses fesses de mes deux mains et recommence ma torture sexuelle. Encore des coups de langue ajouté de quelques glissement de doigt entre les deux fesses. Quant au reste de mon corps et bien. Je me gène alors pas du tout à coller mon pénis au niveau de sa tête… Une incitation? Oh que oui ! Mais le sang risquait de lui monter à la tête et après ça l’aurait fait tomber dans les pommes… J’actionne alors le levier qui nous met peu à peu en position horizontale. Avant de continuer je coupe littéralement tout ses liens et me remet dans la positon en rejouant…encore…et encore… et encore… avec l’entre du jardin défendu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aï Enma

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Lun 9 Aoû - 12:28




C’est alors que le beau sadique aperçut une roue, mais pas n’importe laquelle, une roue de torture. Je me laissai donc faire lorsqu’il décida de m’y attacher. S’en suivit des préliminaires « buccaux » pendant quelques minutes avant qu’il me détache de la roue des supplices. Et quels supplices ! Délectable à souhait, orgasmique même.


Après qu’il m’ait détachée, je me laissai tomber sur lui et le bloquai avec ma force pendant qu’une de mes mains finissait de le déshabiller. Je le regardai dans les yeux alors que je plaquais ses mains au dessus de sa tête. Je l’avais à ma merci, je le sentais contre moi, je m’approchai un peu plus de son cou puis après quelques baisers, le mordis presque à sang. Il aurait put gémirque dans ma propre excitation je ne pense pas que j’aurai pu l’entendre.


« Je crois qu’après ce petit apéritif, les choses sérieuses peuvent commencer. »


Ceci dit, je m’assis entièrement sur son pénis, fermant les yeux et dégageant un soupir de bien- être. Je fis un long va et vient en positionnant ses mains sur mes hanches et posa mes doigts sur son torse pour ensuite le griffer au rythme des vas et vient et de mon plaisir. Le plat de résistance pouvait enfin commencer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tod Akito

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 24
Localisation : Qu'est-ce t'en as à f*****

MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Dim 22 Aoû - 15:53

La belle reprenait ses droits. Alors que je pense être dominant. La voilà sur moi, usant de la force pour me tenir collé à la roue sur laquelle je suis allongé. Ses doigts glissent sur mon corps et en quelques secondes, je me retrouve dans la tenue qu’elle. Totalement nu. C’est alors que je la vois se soulever, prenant mon pénis et le rentrant en elle jusqu’à ce qu’il disparaisse entièrement dans son corps, provoquant un râle de plaisir réciproque. Elle est maintenant sur moi, griffant mon corps au rythme des va et vient incessant. Le plaisir s’éveillant à chaque frottement de mon membre contre sa parois vaginale. Je ferme les yeux pour ressentir tout cela. Ce corps dans lequel je rentre, auquel je donne du plaisir, tout comme il m’en donne. Les va et vient continuant aux rythmes des griffures sur mon corps qui peu à peu, mettent à vif ma chair et font couler un filet de sang sur mon torse à découvert. Le plaisir est intense, mais trop doux à mon goût. J’empoigne alors ses fesses, une dans chaque main, lève mon bassin tout en ramenant mes jambes afin de les plier un peu. Et je commence alors mes va et vient brutaux, coup de bassin après coup de bassin, j’enfonce mon être à l’intérieur du sien, sans ménagement ni compassion aucune ! Un véritable marteau piqueur ! Je sens alors le plaisir monter. Non ! C’est trop tôt ! Je m’arrête alors soudainement, provoquant l’incompréhension et la frustration de ma camarade, dont les yeux grand ouvert, témoignes d’une flamme de haine à mon égard. Je me retire puis, nous fait pivoter. Je suis sur elle. Le dominateur reprenant ses droits. Je sens que je peux y retourner, cela ne sera plus un problème ! Mais un missionnaire serait trop… Classique… Je la retourne alors, et attire ses fesses vers mon pénis avec une pression de mes mains sur ses hanches. Non, la sodomie attendra un peu. En levrette, je m’introduis en elle, mais ne commence pas encore les va et viens. Non. D’abord, je plaque sa tête contre le sol d’une main, pendant que l’autre posé sur sa hanche, garde son corps à porté de pénétration. Et c’est là, que je recommence, la soumettant une bonne fois, avant de la faire devenir… Ma soumise…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aï Enma

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   Lun 21 Fév - 21:34

Voilà que mon cher camarade entreprenait de me prendre en levrette ! Pourquoi pas, après tout c’était là une de mes positions préférées, mais lorsqu’il me plaqua le visage contre notre lit de fortune je gémis légèrement de plaisir mais aussi de mécontentement. D’où se permettait-il d’avoir une entière emprise sur moi ? Je le laissai faire tout de même plusieurs minutes à sa guise lorsque, sans crier gare je l’entourai avec mes jambes et de toute mes forces l’entraina sur le côté pour le faire basculer sur la roue. J’attrapai ses poignets que je plaquai contre celle-ci de toute mes forces puis repris comme si de rien était les vas et vient puissant, laissant échapper à plusieurs reprises des râles de plaisir, accélérant ensuite la cadence puis je m’arrêtai nette, sans préavis et tourna la tête, l’inclinant légèrement avec de me retourner entièrement me retrouvant à califourchon sur lui. je me baissais légèrement tout en continuant les vas et vient pour l’embrasser langoureusement. Pour une fois qu’une personne était à la hauteur de mes exigences je prenais vraiment un pied d’enfer….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]   

Revenir en haut Aller en bas
 
OH MY GODNESS [+18][Pv Tod-Aï (trash-gore-XXX et j'en passe...)]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une demande assez particulière, mais qui est nécessaire (pyg)(18+, trash, gore)
» Trash To Cash II : A Golden Night
» Jpop Trash
» Trash to Cash III
» Special House Show # 17 : Toronto, Canada - Trash To Cash.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Man'zen School : l'antre des délinquants :: Man'Zen School: l'antre des délinquants :: Les sous-sols :: La salle de torture-
Sauter vers: