AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Parrain II
Admin
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : Derrière toi ... mais si ca va aller t'en fais pas ...

MessageSujet: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Mer 7 Juil - 23:37

Gen-baku attendait calmement accoudé à la palissade qui donnait droit sur un ravin de sapin et on pouvait voir la ville au loin. Cet endroit était magique, il y vivait seul. Sa femme ne vivait pas avec lui , il n'en avait pas besoin , il finirait par la tabasser, même si elle était plus une amie qu'une amante. Il ne s'était engagé à la toucher, que lorsque la procréation serait obligatoire, c'est à dire pas maintenant.

Notre cher mafieux avait un sérieux problème en ce moment. Il ne se satisfaisait plus de rien. Les autres femmes, les autres hommes, il s'ennuyait. Il ne touchait même plus ses domestiques, ne commandait même plus de putains pour le satisfaire, meme les pires , les plus masochistes, les plus soumis, ou les plus hétéros, ne lui faisait plus rien , il n'y voyait pas assez de piment. Et il allait encore devoir écopé une entretien comme homme à tout faire. Et voila le resultat , encore un qui allait se faire flinguer au bout d'une semaine pour incompétence. Il en avait marre. Il n'avait meme pas envie de faire cet entretien. Saleté ... Il était tard en plus ... le soleil déclinait, les lumières rougeatres s'allumèrent sur la terrasse, et le parrain ne bougeait pas avec son verre à demi bu dans la main , sa bague roulant sur son index et le vent calme , avalant la colline, agitant un peu ses meches noires en vrac.

Il se concentra un temps soit peu et se racla la gorge, la chaleur de la journée tombant à peine avec le jour... Il fallait attendre au moins une heure. Le silence le rendait un peu triste. Il était différent de sa femme . La spiritualité du monde le contaminait trop violemment à son aise ... Il en souffrait , mais ne le dirait jamais. La fierté d'un Yakusa sans limite , qui n'avait jamais eu un seul repère intérieur, et qui se rendait compte , qu'aujourd'hui , il n'avait meme pas de but personnel , alors à quoi bon lutter contre ce genre d'ineptie solitaire. Il l'assumait juste , histoire de se dire qu'au final , il y en avait qui finissaient seuls, mais qui ne manquait à personne. C'était aussi pour cette raison que la polygamie était une bonne ressource, et une issue sans pareille pour la liberté mentale et physique et qu'au moins , la libertinage de son âme et de sa queue , ne poserait aucun probleme à personne.

N'empeche qu'il l'attendait encore et toujours cet abruti d'employé ...Il était en retard . C'était dejà un mauvais point. Il partit calmement dans sa chambre, passa un kimono noir et rouge , sans se soucier de si on le voyait ou non , et s'assit en tailleur sur la grande bande de pierre , les mains sur les genoux et entamant son heure de jeûn mental , de médiation pour sommeiller en douceur ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Chiba

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Jeu 8 Juil - 21:13

Le noir complet... le vide ... la tranquillité .... l'eau coule le long de c'est muscles, il inspire et expire de manière régulière. Il peut entendre les battements de son cœur ....

Ses muscles se détendent lentement sous cette chaleur qui le fait frisonner de bien bien être. Son portable sonne et il ouvre enfin les yeux regardant l'objet du coin de l'œil.

A son entretien pour son travaille, passe sa langue le long des canines et sourit. Il se demande où est le loup pour être si bien payer pour un taff d'homme à tout faire. Il étend l'eau et sort de la baignoire, enjambe le cadavre du propriétaire et prend son portable en mains.

Ses yeux bleu sondent la pièce légèrement tâchée de sang, un homme d'une trentaine d'années est couché sur le sol, désarticulé. Une flaque de sang c'est répandu autour de son crâne.

Il a toujours trouver ça très beau comme tableau, c'était si .... si harmonieux, si poétique ... il fixe le réveil d'agité.

° 'u.U je suis en retard merde °

Il va au placard de la chambre des parents et regarde le cadavre de la mère. Elle cependant qu'il pris le temps de la coucher sur le lit et lui ferme les yeux, déposant deux pièces sur ses paupières pour la faucheuse. Il a toujours respecté les femmes ....

La main de celle-ci pend sur le côté du lit, le sang coule le long de son poignet et tombe du bout de son index des petites goutes de sang.

Je vous emprunte des vêtements, ça ne vous dérange pas j'espère ?

Il rit d'amusement et prend un costard cravate qu'il enfile le long de ses jambes musclées et sort de la maison amusé. Et voila un jolie travail que voila ! 23000€ pour la liquidation d'une famille.

Il adorait arrondir ses fin de mois de petits travaux sans aucune importance !!! Il prend sa berline noir laquée et va direct à son entretiens. Rapidement il trouve la villa mais pas le parrain qui va avec.

Il rentre et se permet d'aller sur la terrasse pour se fumer une clope. Il prend son paquet le tape trois fois sur la paume de sa main et en sort une clope qu'il chope du bout de la lèvre. En relevant ses yeux il admire un homme en kimono noir.

Je cherche le parrain*sort son briquet et allume sa clope en le regardant entre ses mèches châtains*



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Parrain II
Admin
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : Derrière toi ... mais si ca va aller t'en fais pas ...

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Ven 9 Juil - 9:58

Le parrain II sortit de sa transe méditative et regarda calmement l'horloge au dessus du petit temple. Umph ... encore un abruti qui ne sait pas être à l'heure. AUcun homme ne l'avait prévenu de son arrivée, c'était donc qu'il n'était pas là. Rah quel pathétisme cinglant. Tous des incapaciteux. Il souleva un peu son kimono de soie lourde et chère et se fit craquer la nuque en se levant. Ce coté traditionnel , lui donnait un coté à la fois serieux et sexy , mais bon , ça servirait à qui?

Il enjamba le petit banc en bois, et passa une main puissante dans sa tignasse pour ramener le tout en arrière, même si des mèches revenait indéniablement sur le devant. Il soupira calmement et sortit de sa zone de solitude. Il attrapa une clope et se l'alluma en marchant calmement, pensif , en manque de contact et de discussion. Un coup de vent fit voler un peu le bas de son kimono et il se stoppa. Hein ? Oo. Un grand type se tenait à quelques pas de lui , droit , massif , et pas si mal que ça. Oh non , encore un qui voulait le tuer. Bah au moins physiquement , il pourrait peut être s'y soulager les bourses prés lui avoir foutu sa branlée en retour. Ouai , mais non , en kimono c'était franchement pas pratique pour se battre. Il n'aurait pas pu choisir un autre moment sérieux ? Comme s'il avait envie de se foutre sur la figure avec quelqu'un aprés une séance de méditation . Les assassins aujourd'hui , plus aucun respect de la vie. Bon il allait la jouer à la baba cool on verrait bien. Peut être qu'il aurait peur avant.

Il s'approcha calmement , sur ses gardes sans le montrer , comme d'ordinaire , mais confiant et pencha la tete , clope aux doigts , un verre de blanc français à la main et le fixa dans les yeux , trés calmement et serieusement.


" La moindre des choses seraient de se présenter quand on rentre sur une propriété privée, vous ne pensez pas ?"

Plus que quelques pas, et il serait à un petit mètre pour un potentiel coup.


" Pourquoi le cherchez vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Chiba

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Lun 12 Juil - 21:40

Il cracha sa fumée et renifla de dédain face a cet homme au kimono de soie . Il se prenait pour qui ? un artiste du yoga ? mon dieu , voila que maintenant il devait aussi se taper les débiles de la région *

« J'ai un rendez vous avec lui » 

Débile ou pas, il était ... Comment dire , très sexy , un visage très fin, des yeux magnifiques, cependant son bouc était de trop .

Il le voyait jouer, ont dirait qu'il essayait de s'approcher, comme s'il avait persuadé que lui, Chiba, serait sa proie . Il ramèna encore une fois la cigarette a ses lèvres fines

La méfiance le gagna, il etait même en train d' hésiter a enlevé directement la sécurité en cachette des yeux de l'homme .

Discrètement, il plaça sa main derrière son pantalon et baissa la sécurité en le regardant les yeux . Ses yeux vert s'assombrirent rendant son regard captivant .

- Dites lui que je suis passé ...

Il préfèrait ne pas rester, dans une maison de mafieux on ne savait jamais combien d'hommes se cachaient dans les coins . Il se tourna pour partir , déjà qu'il n'était pas très intéressé par le poste, si en plus cela devait se passer comme un début de mauvais films, faillait mieux délaisser la proposition .



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Parrain II
Admin
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : Derrière toi ... mais si ca va aller t'en fais pas ...

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Mer 14 Juil - 9:53

Le parrain II baissa un peu le regard , juste une seconde, puis le remonta sur la totalité du mec. Pas mal du tout. Son regard se fit rapace, alors que des hommes arrivaient en courant armés jusqu'aux dents et crièrent désordonnés.

" Patron , éloignez vous de cet homme , il est armé, il est entré par effraction!!"

Aussitot , une quinzaine de flingue se posèrent sur le fameux Chiba. Gen'Baku inspira profondément, passablement irrité de l'inefficacité de ses hommes. Il se mit entre les flingues et le type en question.

" Il a au moins le mérite d'être plus doué que vous. Si vous étiez tous comme lui , peut être que je ne serai pas obliger d'assurer ma sécurité par moi meme. Et vous voulez tuer le seul qui a du potentiel dans tout ce amas d'hommes en armes que vous êtes...?"

Son regard se durcit , il s'approcha du groupe d'hommes en armes qui le tenait toujours en joue, et en une demi seconde, avec une rapidité effrayante, il retourna son verre à pied, se vidant au passage dans un pot de fleur immense et en brisa la moitié du lobe de deux doigts qui se coupèrent au passage et planta net dans l'oeil gauche du mec , qui tomba au sol dans une hurlement de douleur intense. Il rattrappa au vol le pistolet automatique et lui tire trois coups net dans le crane avant de jeter l'arme au sol, dans une dédain total , sans se soucier de ses doigts. Les autres hommes baissèrent leurs armes et se reculèrent. Le parrain redevint calme , et se resservant un verre, il dit trés doucement.


" C'est la dernière fois que vous laissez rentrer quelqu'un.. la prochaine fois, vous y passez tous..."

Il rajusta son kimono pour qu'on évite de voir dessus, il était quand meme juste vetu de ça , normal , avant d'aller se coucher. Il se retourna vers le grand type , qui était de carrure similaire, et resta un moment silencieux , le sang de ses deux doigts suivants le verre propre , s"efilant sur la tige et le pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Chiba

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Mer 14 Juil - 13:31

Il vit les hommes lui tomber dessus , il se racla doucement la gorge et alla pour passer le barrage mais l'homme en kimono commença à jacasser comme une poule .

Il le vit faire son cinéma , regarda sous le kimono quand par inadvertance celui ci se soulèva . Et voie un homme mort au sol, il le regarda froidement . Le cadavre saignait, il est un de ceux dégouter de ce geste, car si lui aussi faisait une erreur ça pourrait se terminer pareille . enfin ! s'il mourrait le parrain mourrait avec lui , fois de Chiba.

-.....

Il s'approcha du parrain lui prit le bras de manière sec faisant tomber son verre à pied et lèche les doigts qui saigne

- La salive et un bon désinfectant ...

Il s'applique à sa tache et voie les hommes se retirer peureux .
Ses yeux verts ont tourné à une teinte plus mauve , plus sombre.

-Permettez moi de me retirer....

Enlève sa bouche de ces doigts fins avec un goût de métal sur la langue
Il est très proche de lui , ont pourrait même dire nez a nez .

- J'ai un autre rendez vous pour un emploi , je ne peux pas trainer ici indéfiniment .

A un sourire moqueur

- Même si votre hospitalité est formidable

Il attendit sa réaction pour voir s'il se décidait a le prendre ou pas . En même temps il en n'a pas très envie la sur le coup . Son souffle chaud et parfumé a la menthe s'écrasa sur le visage du parrain . Il le trouvait mignon... même des fesses bien fermes et un corps fin . L'homme devait s'entretenir même s'il n'avait plus à se battre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Parrain II
Admin
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : Derrière toi ... mais si ca va aller t'en fais pas ...

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Mer 14 Juil - 18:41

Gen'Baku regarda le verre tomber au sol et fronça les sourcils et se sentit soudainement pris d'un frisson au ventre quand il le vit lui lecher les doigts. Il avait du cran ce mec. Il aimait ça. Aucun de ces hommes n'auraient osé fait ça . Il fixa cette langue ,habile et excitante et se mordit un peu plus fort la levre. Bordel c'est qu'il semblait s'y connaitre un minimum l'animal. Et ça lui plaisait encore plus. Il venait d'ou ce monstre de sex appeal? Le parrain allait peut être reviser à la baisse sa notion de chasteté future.

Il inspira un peu , et regarda ailleurs en otant ses doigts.

" Inutile d'aller chercher ailleurs, tu es embauché... pas pour ta langue mais parce que tu as réussi à berner tous mon personnel. Tu es de loin supérieur à la moyenne des gens incompétents que j'emploie. En revanche , est ce que tu as une seule idée de ce que tu devras faire pour moi , si tu acceptes ce travail? "

Il s'assit calmement dans une grande chaise de terrasse qui donnait vu sur toute la partie campagne nocturne de la baie et laissa le serviteur à moitié dénudé de part la chaleur faire son petit train train d'allumage de bougie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Chiba

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Mer 14 Juil - 20:39

D'après ce que j'ai pu comprendre, vous chercher un homme de main pour assuré votre sécurité ?

Il le fixe, mon dieu qu'il rêve d'un bon bain froid pour arrêter de suffoquer . En même temps qu'elle idée de se mettre en costard en plein été .

Mais ce qui m'intéresse , surtout , c'est les avantages que je vais en tiré . Et l'argent . Vous aller peut être rire mais je ne joue pas les fidèle homme à tout faire pour quelque pièces.

Il le regarde en se léchant les lèvres en matant son cul avec excès

cependant je veux bien faire gouteur
A un sourire sous entendu ,bien sûr qu'il savait qu'il prener un risque en jouant avec le parrain . mais en même temps un peu taquinerie réveilleras un peu se chat qui a pris trop l'habitude qu'on le serve .

Maintenant la vraie question et , combien êtes vous près a me payer par mois pour mes services ?

lui tend son Cv

Je préfère le terrain que de jouer les grattes papiers cependant . J'ai un master en sciences & chimie donc je peux vous êtes utiles comme créateur de bombe ou professeur dans votre bicoque
le regarde avec dédain

Pourquoi un kimono? ça fait mauvais film sur les zakuza Mr le parrain
Va s'assoie dans le fauteuil est croise les jambes ouvre sa chemise mort de chaud . Laissant apparaitre un torse blanc et des muscles assez bien dessiné . il porte un pantalon taille basse de ce faite ont voie sur le coté de la hanches un petit bout de tatouage qui dépasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Parrain II
Admin
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : Derrière toi ... mais si ca va aller t'en fais pas ...

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Mar 20 Juil - 13:24

" Pas que pour ma sécurité , sache le. C'est un homme à tout faire privé que je cherche. Un garde du corps intime et permanent. Tu n'auras plus de vie extérieure et plus de repis si tu acceptes ce travail... Tu seras bien payé je te rassure, même trés bien payé , mais tu devras être compétent. Tu vas connaitre des choses de moi que tu seras le seul à savoir et tu as une seule petite idée de travers quant à divulguer ce que tu sauras , alors je te tuerai."

Il était froid, intransigeant , ne le regardait même pas. Il ne faisait pas dans le demi mesure, et ça ne changerait pas, que ce type soit canon ou non , doué ou pas, il en serait ainsi. Il lui serait entièrement soumis en public. Le privé était d'un autre ressort , mais il lui devrait de toute façon obéissance.

" Si tu bosses pour moi , tu obéis. Tu ne réfléchis même pas à l'éventualité de pouvoir faire autre chose. Tu n'es pas un pantin , juste mon bras droit privé. Est ce que t'en sens capable...? "

Il rammassa calmement le verre au sol , non brisé et le laissa en bord, sans le regarder davantage. Il ne l'allumerait pas , du moins pour le moment , il n'en avait pas l'occasion.
Le parrain eut un sourire et se retourna vers lui.


" Fidèle homme hein? En étant du moins capable , vu la vitesse où tes yeux matent tout ce qui bougent?"

Il se figea surpris et rit un peu en posant une main sur son front:

"Gouteur hein... Est ce que tu as la moindre idée de combien d'hommes sont morts par mois pour avoir gouter ma nourriture?"

Il ouvrit un oeil sombre de nature et l'observa attentivement sous toutes les coutures. Il avait envie de voir ce qui se cachait la dessous. Simple controle de capacité physique voyons. Il posa le verre vide sur un rebord de meuble, et s'approcha du type , intrigué.

" Enleve le haut s'il te plait , que je vois ton passé."

Cela allait de soit. Ce mec sentait les cicatrices et les fusillades à plein nez, alors est ce que les traces allaient lui prouver....? Il saisit le CV qu'il lui tendait , et l'ouvrit calmement , soulevant la deuxieme feuille lisant attentivement , deux jeunes hommes, un uke magnifique et un autre plus imposant arrivant vétu aussi de kimonos traditionnels et s'assirent à distance. Interessant tout ça... Trés interessant. Il jeta un coup d'oeil au bel homme et pencha un peu la tête au reproche du kimono.

" Figure toi que tu as deux heures de retard... je m'appretais à aller lire dans ma chambre ... Mais puisque tu es là , je vais te tester..."

Il s'approcha de son oreille , se pencha sur le fauteuil, laissant une vue inconsciente sur ses pecs et ses abdos bien présent , et lui chuchota sans le toucher...

" Je suis vierge , mais personne ne doit le savoir. Si tu oses le dire à l'un de ces deux hommes... je te tue , avant meme de t'avoir embauché ...Fais tes preuves, impressionne moi..."

Il se décolla machinalement de l'autre homme en face, dont il aimait la carrure similaire, mais ne laissa transparaitre aucun sentiment visage fermé.


" Ce monde est trés sournois et les methodes employées sont plus ou moins douteuses , a toi de rester droit et fidele a ton patron..."

Il se tourna de toute sa prestance vers les deux autres hommes , qui sourirent et se levèrent pour aller s'occuper de Chiba .

" Le perdant doit mourrir"

Le parrain ne dit rien de plus pousser la porte du couloir qui donnait sur les chambres et partit se coucher calmement , comme si de rien n'était. Aucun des trois sorts ne l'emportait , il était à peu prés convaincu du résultat, mais il était épuisé, alors ils feraient joujou seuls. Le sexe et lui... ca n'était plus du tout ce que c'était... Il s'allongea de toute prestance et sa carrure sur son futon luxueux et se logea sous la couette , dans un soupir grave et sensuel... Une main passa sur son front et il soupira de soulagement. Il allait enfin pouvoir souffler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Chiba

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Mar 20 Juil - 14:38

" Pas que pour ma sécurité , sache le. C'est un homme à tout faire privé que je cherche. Un garde du corps intime et permanent. Tu n'auras plus de vie extérieure et plus de repis si tu acceptes ce travail... Tu seras bien payé je te rassure, même trés bien payé , mais tu devras être compétent. Tu vas connaitre des choses de moi que tu seras le seul à savoir et tu as une seule petite idée de travers quant à divulguer ce que tu sauras , alors je te tuerai."



Les yeux de Chiba se rétracte à la nouvelle . Alors comme ça , Mr rechercher un bras droit ? Depuis quand devenons nous bras droit sur un coup tête ? La mafia n'est plus ce qu'elle était ! Mais soit ! Si il était bien payer , il accepte .

Vous vous demandez peut être qu'es qui le rend si avide d'argent ? Prêt à vendre son âme ! Pour une fortune digne d'un dieu . Non, l'avarice n'est pas son défaut ! Mais sont rêve c'est d'avoir une famille et l'éloignée de tout ce qu'il à vécu . Les éloignées de la ville et de ces soucis .

Que son amant(e) n'est jamais à travaillé(e) et que ses enfants soit pourris gâter et qu'ils possèdent ce que lui na jamais pu avoir .

Et si le prix à payer était de servir un mégalomane pourquoi pas .

" Si tu bosses pour moi , tu obéis. Tu ne réfléchis même pas à l'éventualité de pouvoir faire autre chose.


Je ne suis pas un pantin si c'était le cas , je ferrais comme vos hommes de mains , incapable de faire son travail


Tu n'es pas un pantin , juste mon bras droit privé. Est ce que t'en sens capable...? "


Il a un sourire en coin , lui capable , il feras toujours mieux que c'est guignolets en costard cravate , c'est tueur a gage en polo fashion , il rie intérieurement


Mais ce qui m'intéresse , surtout , c'est les avantages que je vais en tiré . Et l'argent . Vous aller peut être rire mais je ne joue pas les fidèle homme à tout faire pour quelque pièces.

" Fidèle homme hein? En étant du moins capable , vu la vitesse où tes yeux matent tout ce qui bougent?"

Il a un jolie sourire

j'avoue être très tenté dans cette pièce . Mais oui je suis fidèle quand ont arrive à me maintenir en place , cela va de soit

Il se relève de sa position assis et il enlève sa chemise et sa veste . Il pousse un léger gémissement de bien être . Car le vent effleure tendrement sa peau abimé .

Sur son dos il y a plusieurs cicatrice, que ça soit les coups de fouet donner par un ennemie . D' impacte de balle , de morsure donner par des tribu ethnique pendant les combats . Cependant son torse et bien plus propre si s'ose dire .

Il possède une cicatrice au dessus du téton , droits et fin . Ainsi qu'une brulure sur le bas des hanches, il se tourne sur lui même et expose son passé . Ainsi au dessus du bord de son pantalon ont voir des morceaux de tatouage sortir .

Il grimace en attendant que beaucoup son mort en fessant gouteur . C'est yeux se mute dans une teinte mauve .

Il s'approche collant une main sur les fesses du parrain

je parlais d'un autre style de gouteur

Il le voie s'approcher de son oreille . Il se demande ce qu'il fait , surtout qu'a présent deux gorilles viens de rentrée dans la pièce . Un sourire fin apparait quand il l'entant murmuré . Et il éclate de rire . Quoi vierge ?! Ce cul d'enfer ! Mais foi de Chiba, il va pas le resté longtemps .

ainsi j'aurais la joie de l'inaugurais

Sa phrases a pas le temps de finir que le parrain et déjà dans la chambre et qu'un coup de poing le sonne légèrement .

Le deuxième le chope par les bras pendant que le premier le frappe. Il relevé le bas de son corps en forcent sur ses ados , donne un violent coup dans l'estomac de celui qui le tape . Le fessant tomber , il se remet pied à terre et donne un coup de boule dans le nez de celui qui le tien , lui pète le pied en tapant dessus avec le siens .Se libèrent un bras , donne un coup de coude dans les cotes et se recule .

Merde dans ça veste il y avais flingue , ptain !

Les hommes s'approchent et il recule prudemment il prend un vase qu'il éclate contre le meuble récupère un morceau donc un coté ne coupé pas

mec 1 : évite toi des souffrances et laisse toi faire ! Dit nous ce qu'il a dit !


il éclate d'un rire moqueur grimpe sur un meuble les attends .

Il est accroupie sur le meuble , le bout de verre à la main , il les fixe , ses yeux son devenu noir sa respiration lente mais sifflante . Ont dirait qu'un autre personnage prend le corps de Chiba .

= > quelque coups de flingue plus tard <=

Chiba : il éclate la porte du parrain rentre dans la chambre prend le flingue qui se trouve dans la tablette de nuit . ça ne l'étonne pas du parrain d'avoir des armes partout dans la chambre . Il chopant le bras du parrain et le foutant sous le lit prend le clac et tire

pam pam

les deux corps des hommes tombes dans un bruit sourd

Il respire vite et s'assoie sur le lit lui même il saigne , il a le fut en bas des cheville , le boxer déchirait , l'épaule qui saigne . C'est que c 'est con ont essayer de le violer ....

il s'essuie d'un revers de manche sa lèvre qui saigne

..... j'ai soif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Parrain II
Admin
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : Derrière toi ... mais si ca va aller t'en fais pas ...

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Mar 20 Juil - 15:38

Ah putain , il avait osé lui ploter le cul cet ignard désinvolte. Il le punirait plus tard s'il avait encore une tête pour ça. Les yeux du Grand Gen'Baku se fermèrent doucement et il plongea dans un sommeil chaud , reposant et ses muscles se détendirent doucement. Il était bien... Trop bien. Le silence, l'obscurité et juste une ombre de demi lune qui passait à travers les bandes de bois des volets neufs de la demeure...

Ca aurait pu être une de ses nuits préférés, si ses yeux s'ouvrant soudainement n'avaient pas vu le mur défiler rapidement , puis son torse et tout son corps atterirent lourdement sur le sol dans un bruit sourd.

" Kh... " dur le réveil. Quel était le blaireau qui lui avait fait si violemment bouffé le sol sans scrupules... celui la n'avait déjà plus de couilles. Sale chien de ... han! Il s'était mordu la langue , bordel , ça ça faisait limite plus mal qu'une balle bordel!! >< Contrarié ... trés contrarié. Il se redressa et cracha du sang sur le sol , son visage viril sous ses mèches noires.

Il releva les yeux sur le grand brun et regarda les cadavres à la porte de sa chambre A LA BASE PROPREUH! Putain!! Seule la tête du parrain depassait du dessus du lit et il fixa Chiba... Ce mec était cinglé. Il lui manquait franchement une case. Il soupira et se dit qu'il n'était pas pire que Gen Baku lui meme...Il choppa le bas de son kimono et se releva laissant une cuisse puissante dépasser , puis laissa le vetement retomber lourdement et de nouveau tout dissimulé...Il ne parlera pas tant que sa langue saignait encore. Il fit le tour du lit et avança vers les deux types morts , soupirant à nouveau en se mettant une main sur le visage .

* Il aurait pu faire ça proprement ...*

D'un pied nu et nonchalant , le grand parrain , poussa d'une jambe solide les deux cadavres et referma la porte , ses hommes les rammasseraient bien quand ils les verraient. Ils allaient faire la gueule , c'est deux là baisaient vraiment bien à la base. Il laissa ses mèches retombaient lourdement sur ses joues et se retourna vers Chiba constatant alors son état . Il soupira encore et s'avança vers lui , attrappant une serviette mouillée froide, et lui colla sur la tronche , sans vraiment de délicatesse.

* Ca c'est pour la langue ...*

Il s'assit et le dévisagea avec un petit haussement de sourcil. Pas mal du tout l'animal , encore plus dans la pénombre.

" Va falloir que je t'apprenne la discrétion ..T'es un vrai bourrin..."

Quoi ? Non il ne l'était pas lui , vous avez vu ça ou ? OO . Un peu de sérieux allons. Il ne regarda pas trop sa tenue indécente et tourna le regard de coté. Il lui choppa la serviette , la développa d'un geste sec et lui colla net sur l'épaule.

" Déshabille toi ... tu vas te doucher.Suis moi...je ne veux pas de dégueulasse sur mon pieu..."

Une voix froide et insensible. Il était comme ça , meme si ca ne voulait pas dire qu'il était sans sentiment. Il n'avait juste rien fait depuis un bye et ca lui allait . Il tourna les talons , le dragon rouge sur les épaules de son lourd kimono noir danser sur ses muscles, et ouvrit une grande salle de bain , avant de sortir un grand drap de bain blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Chiba

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Mar 20 Juil - 18:33

Il respire difficilement et le voie sortir avec une cuisse dehors. Délicatement il pose une main sur l'intérieur de ça cuisse

Muscler ?

Il à un sourire taquin ça se voie que c'est pour rire . Il sens lui coller le chiffon dans la gueule sans ménagement . Il en couine de douleur

hééé ! ça fait mal ! ><

Ça c'est pour la langue ...

Oh autan pour moi ma majesté , je n'aurais pas cru que vous seriez si douillet ! Mais si je les fait c'est pour évite à votre adorable popotin de ce faire plombé .

Il constate qu'il l'observe et sans innocence . Un sourire fin ce dessine sur son visage .


Va falloir que je t'apprenne la discrétion ..T'es un vrai bourrin..."

La reflexion lui plait pas mais pas du tout du tout . C'est yeux reste legerement noir .

Je suis un ancien militaire , la discrétion je sais très bien l'utilisé .
Mais ma joli pucelle , vu votre comportement et ceux de vos hommes , je n'aller pas me fatiguer à faire ça.


le tissu s'écrase sur son l'épaule , il étouffe un gémissement ° CONNARD°

il haute son boxer en lambeau se mettant nue face a lui . Il le suit en silence et rentre dans la douche ses yeux se fixant avec fascination sur le tatouage qui mouve sous les muscles de cette homme .

Il rentre dans la pince qui dégouline de luxe . Sa l'ecoeure presque autand de beauté et de valeur dans une meme piece . C'est sur que la , ce n'est pas les tentes millitaire et encore son minable petit studiot a 300 € .

Tout est fait en cristale et en argent , les mures son blanc sauf le revetement qui est noir moderne .

Il le voie rentrée , le regarder mais il suppose que Mr le parrain , la joli pucelle au cul d'enfer et aux cuisses incandescentes n'aller pas gracieusement , lui préparé son bain .

Il se penche , dévoilant ses muscles fessiers , d'ailleurs il a deux petites fossettes sur les fesses, une de chaque coté .

Sur son fessier droit commence le tatouage , un serpent entortillé autour de ses hanches et la queue se fini sur la basse de son sexe .

Sexe très bien entretenue il s'épile régulièrement ne laissant qu'une peau douce et imberbe.

l'eau tombe sur son corps , lavent ses plais encore fraiche . Il ouvre la bouche buvant a sa soif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Parrain II
Admin
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : Derrière toi ... mais si ca va aller t'en fais pas ...

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Mer 21 Juil - 20:32

Le parrain lui tendit du gel douche et ferma bien la porte de la douche derrière lui , merde , il l'aurait bien aidé, mais ce ne serait pas decent. Il se frotte un peu le visage et soupire en se passant un peu d'eau froide sur les joues et penche la tête sur le coté pour faire craquer sa nuque , puis tire sa langue percée, et regarde la petite plaie ...
° Saleté ...°

Il regarda vaguement le corps magnifique de ce type, , puis refixe le lavabo en marbre blanc et se redresse :


" Et tu m'appelera monsieur et me vouvoiera quand nous sommes en public ...Je veux une relation honnête d'employé à patron. Tu es un bogyguard unique et privé. Je ne veux pas d'histoire. Si tu t'envoies en l'air, je ne veux pas le savoir. Si je l'apprend , je m'occuperai personnellement de toi."

Il se tourna vers Chiba et dévisagea autant en bas qu'en haut et voulu rajouter quelque chose, mais se tut . Il se mordit un peu la langue de la connerie qu'il allait sortir , et se posa dans un fauteuil à l'entrée de la salle de bain , dans le couloir avant de s'allumer une clope... Il croisa les jambes, masculines et viriles, et fuma calmement dans le couloir au sol de moquette noire et au bout de quelques minutes écrasa sa clope , attendant toujours patiemment. On aurait pu croire qu'il l'avait laissé, mais il n'était pas fou non plus ... Sauf que ... la surveillance se transforma e sommeil et qu'il s'endormit lourdement sur sa main... Paisible et magnifique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Chiba

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Mer 21 Juil - 20:43

Sort de la douche avec une simple serviette autour des hanches . Il se traine jusqu'aux salon et le voie . Endormie , magnifique , apaiser.

Il soupire c'est pas son style de laisser quelqu'un comme ça ... Il le prend sans le réveiller comme une princesse

° Putain tu pèse lourd mon cochon °

Il va le poser dans le lit , le couvre délicatement , replacent une mèche de cheveu et le fixe longuement .

Son visage était apaiser lui réchauffe le cœur ça lui fessait penser à son ancien partenaire . Il le couvre et s'étire .

Il aurais pu très bien dormir sur le canapé mais le lit avait l'air si confortable . Il se couche à ces cotes, nu comme un verre et s'endort tranquillement

=> Le lendemain matin

Voie le parrain la tête sur son torse. Lui sur le dos le bras sur le corps de l'homme , il avait chaud et il était bien , il ferme les yeux se reposant sans dormir un sourire aux lèvres

° petit cul ... °
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Parrain II
Admin
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : Derrière toi ... mais si ca va aller t'en fais pas ...

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Jeu 22 Juil - 17:33

Le parrain s'était callé dans sa paume , attendant que son nouvel employé ne fasse sa besogne de lavement. Il somnolait juste assez pour reprendre des forces , pas assez pour ne pas être réveillé par l'élan de douceur dont fit preuve Chiba. Il se sentit soulever, et avoua être franchement surpris , dejà d'un , parce qu'il fallait la soulever sa carcasse, de deux parce qu'il fallait oser avoir le culot d'être si proche de son patron et de trois parce qu'il ne le balança pas comme une vieille merde sur son lit , qui soit dit en passant aurait cédé , vu l'ancienneté de la chose. Il allait devoir penser a le virer d'ailleurs ce machin vetuste.

Il ouvrit juste un oeil quand son visage rencontra son torse pendant la portée, et que son front se logea dans sa gorge et reprima une envie démencielle de lui bouffer littéralement la gorge. Bordel , il le faisait exprés ma parole. Son dos et ses fesses touchèrent les coussins puis les draps et il s'endormit en kimono dans le lit , avant d'etre couvert. Dans la nuit , par un hasard fortuit , il se rapprocha de la source de chaleur et se calla la joue sur un oreiller confortable qui n'était autre que le corps de son employé, mais quand Gen-Baku dormait et bah il dormait roh !

Les heures de sommeil ne tardèrent pas à succiter en lui , le désir d'un réveil calme pour une journée pleine de vigueur et de rigueur , et ses yeux s'ouvrirent doucement et il comata sur une vision. Un téton ? Hein ? comment ? Ou ça ? AHHH PUTAIN! Il grogna et se releva d'un coup , fixant toujours ce meme teton , calculant alors que son kimono glisser de ses épaules musclées et dévoilait son tatouage de Yakuza que ce téton appartenait à son employé et GYAHHHHHHHHHH ! Ah ! quoi ! Il se calma direct et s'assit paisiblement avant de se chopper une clope, les cheveux en bataille. Bon. Il soupira en se frottant un peu la joue, ses cheveux en bataille royal , qui faisait de lui , une arme pleine de charme, et aprés on osait se demander pourquoi il surpervisait la gamme seduce. Il jeta un regard sur l'employé qui dormait encore et lui mit une claque sur l'interieur de la cuisse.


" Debout , ou jte viole... qui t'as permis de dormir dans mon lit? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Chiba

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Jeu 22 Juil - 17:55

Se fait claqué la cuisse et sursaute doucement , il regarde le parrain avec intérêt . glisse une main sur le long de son dos en retracent le tatouage

Je me le suis permis , car j'avais aussi sommeil . Cela et donc trop dur a comprendre


Il lui prend la clope des mains en tire une bouffé et lui rend dans les mains en se levant .

Celui qui va finir dépuceler c'est pas moi . Chantonne t'il d'un aire enjoué

Les cadavres ont disparut dans la nuit , les gens ont du voir le tableau du parrain et de lui dans le même plumard . Et dieu merci dans le tableau qu'il fessais, le Uké c'était pas lui .

Les fesses nues il cherche un débris de pantalon et se l'enfile en soupirant .

Hey le parrain ! Je commence quand ?

Ne croyais pas qu'il à envie de partir rapidement ! la seul chose qui fait qu'il se recule du parrain c'est cette beauté bestiale qu'il dégage au petit matin .

Il se demande discrètement , au plus profond de sa tête si Baku avait remarquer son érection matinale .

Il pousse un crie déchirant en s'enfoncent un éclat de verre dans le pied . Ne vous moquez pas ! quand ont et pas dans le feu de l'action le moindre petit bobo peut être destructeur !

PUTAIN TA RACE ! Fils de pute ! Ta mère la chienne .

tape le poing sur la table de bois et la voie tomber au sol ......

'''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''

Il se met a rire nerveusement

Tu vas pas croire les dégâts qu'on fait les deux gorilles d'hier sur ta table .
lève les yeux en l'air



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Parrain II
Admin
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : Derrière toi ... mais si ca va aller t'en fais pas ...

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Jeu 22 Juil - 18:14

Comment ça je me le suis permis parce que j'ai sommeil ? Woh t'es pas chez mémé là! Le parrain le fusilla du regard , il allait devoir lui apprendre les manières à celui là ... Ca n'allait pas trainer et restaurer les vraies valeurs entre eux deux. Il inspira calmement et le regarda prendre sa clope... et se contint. Il ferma les yeux un instant et sa langue passa et repassa entre ses dents sans que l'autre ne puisse le voir, signe d'impatience legère. Il cherchait la merde ou quoi? Il était pas babysitter le vieux!!! Il le regarda d'un oeil rapace s'enfiler un fond de pantalon et soupira en se levant , ouvrit la porte de son armoire pour en sortir une pantalon noir correct , une chemise noire et une cravate bordeaux. Il s'approcha , remontant son kimono sur son épaule , le retourna , et le plaqua net au mur, le visage sévère, et dans ces moments là , mieux vallait ne pas commencer à le faire chier.

" Ecoute moi..." commença-t-il en lui collant les fringues contre le torse. " Quand tu travailles à coté de moi , tu t'habilles correctement , tu m'appelles monsieur et non "le parrain", je ne suis pas ton pote, et tu me vouvois. Si tu ne suis pas ces trois regle, tu risques d'avoir de trés gros ennuis..."

Et il était sérieux . Il était ordinairement adorable, mais justement son coté sadique et bestial caché était plus grand que bien des abrutis qui le montrait et s'il fallait qu'il le torture pour l'eduquer, il le ferait sans scrupules.

Il se decala et choppa son membre en erection dans son main , ne lui ayant pas laissé le temps de fermé son bout de futal.

" Autre chose, si tu daignes rester en vie... Controle ta queue... Il se pourrais que l'empaille pour ma femme sinon... vu le gabaris , elle n'en sera que plus contente...Tu veux qu'on se rapproche? Plie toi d'abord au réglement patron - employé ..."

Son ton froid et son regard meurtrier en disait long sur son énervement. Personne ne lui avait tant manquer de respect en si peu de temps. Il ouvrit un tiroir.

" Maintenant tu t'assois et tu la fermes. J'vais t'soigner les pieds. Et à l'avenir, y'a des trucs qu'on appelle chaussures. Sers t'en . "

Il n'avait jamais appris à être doux ... peut être cela viendrait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Chiba

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 05/06/2010

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Jeu 22 Juil - 18:29

Chiba se fait plaqué contre le mur et voie enfin un chef dans baku . ça le force aux respect et il est pas contre cette idée .

- Oui mr . Son souffle chaud s' écrase sur ces lèvres pendant qu'il lui empoigne l'érection

- Je vois

Il sens une aura meurtrière autour de baku et sa le fait kiffé à mort . Il adore ça ... un sourire apparait sur son visage fin . Il s'habille en silence et s'assoie comme demandé . quand il s'approche pour le soignée il se recule , prend la boite à pharmacie et se le fait seul. Avec la délicatesse digne de Chiba ( comme une brute ). Ce fessant surement plus mal qu'a l'origine .

Il soupire ça aller long cette collaboration .... il se lève ,enfile des chaussures et attend les ordres en silence .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Parrain II
Admin
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : Derrière toi ... mais si ca va aller t'en fais pas ...

MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    Jeu 22 Juil - 18:48

Suite aux sources.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )    

Revenir en haut Aller en bas
 
Shinozuka's home: Embauche en débauche... ( pv chiba )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» [embauche illégale/coupable] Choupettezou59 21/03/1459
» Entretient d'embauche
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Man'zen School : l'antre des délinquants :: Man'Zen Outside :: Zone Private home-
Sauter vers: