AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Crow's flight ... [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Genji Takagiri

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Crow's flight ... [libre]   Mer 9 Juin - 3:59

Appuyé sur le mur en béton jouxtant la porte d'accès au toit, Genji restait là à observer ce qu'il comptait acquérir comme domaine. De ce point culminant, tout restait à découvrir, comme s'il était vierge à ce monde. Et pourtant, la violence était sa mélodie et il la faisait résonner où qu'il aille. Ainsi, n'était-ce pas déjà chez lui, cet endroit ? Force était de le reconnaître, mais non. Trop de personnes influentes, plus fortes ou de même force que lui. Mais n'était-ce pas cela évoluer ? Il était ici pour apprendre, ici pour se dépasser et se réaliser à travers cette lutte incessante pour le pouvoir. Il voulait prouver sa valeur en devenant le Roi de Man'Zen et ainsi surpasser tous les autres. Quiconque passait par cet endroit était déjà retenu comme l'élite, mais celui qui les surpasse tous, qui est-il ? Un Roi. Non, bien plus que cela, Dieu. Il n'avait cependant pas cette prétention et ne désirait que régir le monde par la force de ses poings, sa propre force. Il en remontrerait à son père, à sa famille. Pour lui, les Yakuzas n'étaient qu'une fin en soi, et pas un futur. Un peu naïf comme rêve, mais il fallait cependant reconnaître que Genji en avait le potentiel, destructeur surtout. N'écoutant les avis et les conseils de personne, il restait désespérément seul dans cet endroit. Néanmoins, il ne désirait pas être accompagné, alors quel était ce besoin futile de s'encombrer d'une personne supplémentaire ? Et pourtant, il lui serait nécessaire de rallier des vassaux et des camarades afin de satisfaire à son rêve. Un bon Yakusa savait se faire aimer et craindre à la fois de ses hommes. Craindre, c'était dans son domaine, mais aimer ... Ce serait certainement la chose la plus difficile qui lui serait donnée de faire.

Soupirant, Genji laissa son regard se perdre dans l'azur du ciel parsemé de nuages immaculés. Dans ses pensées, il se prit à désirer s'envoler afin de se libérer de toutes ces contraintes immatérielles et stupides. Se ravisant soudain, il se rappela qu'il ne vivait quelque part que pour cela : les os craquant, le sang qui giclait. Ce besoin, cette sensation enivrante de toute puissance. Rien que d'y penser, et il sentait déjà son sang bouillonner. Se risquant à un éclat de rire aussi bref que mesquin, il se tendit brusquement en entendant un bruit provenir de l'escalier d'accès. Restant adossé contre le toit, il passa une main nonchalante dans les cheveux et se gratta l'arrière du crâne.


« Hoy. T'es pas discret ... » brava-t-il, qui que soit la personne, il n'en avait strictement rien à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shyne Salvia

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/06/2010

MessageSujet: Re: Crow's flight ... [libre]   Mer 9 Juin - 5:03

Man’Zen, une école qui crée l’élite de la truanderie. Mutine telle qu’elle l’était Shyne avait trouvée cette école toute désignée pour sa personne. Il était tout à fait naturel qu’une femme de sa trempe soit dans une école qui formait les meilleurs. Vivre sous l’égide d’un modèle n’est pas une tache des plus simples. Pourtant c’est avec une grande joie que notre demoiselle s’était laissée à l’admiration de son repère féminin. Sa mère était sans doute la femme la plus admirable en ce monde. Il est coutume d’admirer sa mère. Mais chez les Salvia la mère était la dominante.

La femme gérait tout, instruite et disciplinée, la madré avait parcouru le pays pour remplir son devoir d’espionne, et avait laissé comme devoir à sa fille de suivre un chemin similaire.
Pourtant malgré tout son passif de fille d’espionne ce n’est pas tout à fait cette voie que la jeune choisi d’emprunter.

Ayant toujours eu un physique avantageux, Shyne a choisi de jouer sur les apparences. Ceinture noire d’Aïkido elle ne dévoile aucune aura menaçante. Au contraire être maitre dans se sport vous assure une confiance en soit beaucoup plus grande. Qui pourrait être capable de l’attaquer, dans son esprit aucun étudiant n’en avait les capacité. Mais il faut avouer que l’orgueil de la jeune fille est aussi une faiblesse. Une trop grande confiance en soi mêlée à une estime surdimensionnée. Les séquelles s’en montrent forcément présentes dans ses habitudes.

Déambulant dans les couloirs de l’école après une séance de drague, Shyne cherchait du calme. Et son lieu favori était le toit. C’était haut et le vent y était présent. Elle aimait les endroits en hauteur. Surement parce qu’elle s’y sentait dominante.
Elle grimpa alors les escaliers de service pour arriver au pas de la porte. Une mauvaise impression lui parcouru l’esprit . Qu’importe elle n’avait pas envie d’y prêter attention. Elle bougea alors la porte et poussa un soupir de soulagement tout en s’étirant.


« Hoy. T'es pas discret ... »

Elle regarda autour d’elle et vis un autre étudiant adossé contre un mur. Raté elle ne serait décidément pas seule aujourd’hui.

- Aurais-je du l’être ?

Sans doute que oui, mais son point fort à elle était de se faire remarqué et non pas de rester dans l’ombre et la discrétion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genji Takagiri

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Crow's flight ... [libre]   Mer 9 Juin - 6:03

Féline, alléchante. Ce furent les premiers adjectifs qui firent leur place dans l’esprit du jeune homme. Daignant lever le regard sur cette femme, il la fixa droit dans les yeux avant de l’inspecter de bas en haut. Ne cachant pas son mépris, il étudia la tenue plutôt osée de la tentatrice qui se tenait devant lui et n’en tira qu’un soupir las. Ce n’est pas que les tentations de la chair lui étaient étrangères, loin de là. C’était surtout qu’en ce moment, il avait d’autres chats à fouetter. Ce n’était pas dans son caractère de se laisser aller avec la première venue, ni d’aller vers les filles en premier. Il n’attendait rien d’elles, bien au contraire, mais c’était plutôt cette nonchalance qui le définissait. Il n’en avait strictement rien à faire, c’était ça, ouais. Secouant la tête, il laissa un blanc s’installer avant de soupirer de nouveau et de se redresser, quittant le mur qui le soutenait.

« Tout est affaire de survie ici, et ton ton n’est pas adapté à cette fin. » lâcha-t-il, désinvolte.

Ce faisant, il se rapprocha d’elle tout en gardant les mains dans les poches. Triturant apparemment quelque chose, il pivota soudain vers la gauche. Jouant de sa main droite, il fit glisser un couteau papillon entre ses doigts, jouant avec celui-ci de façon quasi-professionnelle. Dans le même mouvement, il le fit glisser sous la gorge de la jeune fille, la pointe frôlant son menton. De profil, il continuait à la regarder de cet air toujours aussi suffisant, certain que rien ne pourrait l’atteindre lui, en haut de son piédestal.

« Et ton insolence n’est pas de mise, jeune fille. Tes tours ne marchent pas sur moi, passe ton chemin. » conclut-il, royal.

D’où venait ce langage si soutenu, cette propension à se prendre pour le maître ? C’était juste qu’il y croyait vraiment le bougre. Quitte à se faire dérouiller, à se faire trainer plus bas que terre, il n’y renoncerait pas. C’était sa façon de remporter bataille, peut être ? D’un geste, il fit tourner le couteau dans sa main et le rangea dans sa poche et continua de marcher, comme si rien ne s’était passé. Il haussa les épaules puis avança vers l’autre bout du toit, conscient de l’avoir certainement blessée que ce soit dans son orgueil ou autre, il n’en avait strictement rien à faire. Soupirant de nouveau, il enroula ses doigts autour de son couteau puis se perdit à nouveau dans la contemplation des rangées grisées de bâtiments qu’il espérait conquérir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shyne Salvia

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/06/2010

MessageSujet: Re: Crow's flight ... [libre]   Ven 11 Juin - 12:19

L’étudiant semblait- être un mégalo. Elle l’écouta lui faire la leçon
sans siller. Vraiment ? C’était une situation possible ? C’était
amusant, de voir que quelqu’un s’amusait à la juger sans même avoir
entendu plus de cinq mots de sa bouche. Il se mettait en marche vers
elle, tiens donc. Mains dans les poches, il lui semblait louche, une
dégaine étrange…Gagné, il avait un couteau papillon qu’il se mit à
agiter.

Elle devait reconnaitre qu’il savait manier l’objet. La
situation la laissait froide, cependant son regard devint assassin quand
il se permit de lui coller un couteau sous la gorge. Elle tombait le
masque l’espace d’un instant. Aucun sentiment interne ne transpirait de
son visage habituellement. La, la prétention de ce jeune homme l’agaçait
au plus haut point. Shyne aurait pu retourner la situation à son
avantage en un instant, après tout l’aïkido était un art très utile face
à ces évènements. Cependant elle n’avait pas encore pu jauger les
capacités de son adversaire, il pouvait être plus doué que ce qu’il
laissait percevoir. Elle ne sous estimait jamais les gens face à elle.
Elle frémit en un instant.

« tes tours ne marchent pas sur moi »

Vraiment ? Susceptible, elle avait aussi ce mauvais défaut d’être rancunière. Il
l’avait jugé sans même qu’elle en fasse quoi que ce soit. Il la sous
estimait et venant d’un mégalo c’était inadmissible. Elle s’en mordit
la lèvre jusqu’au sang. Une fois de plus elle se rendait compte de sa
puérilité et ça l’énervait d’autant plus. Certes elle ne sous estimait
jamais ses adversaires, en revanche se sentir sous estimait la faisait
sortir de ses gonds.

On avait pourtant essayé de lui apprendre à rester impassible mais il fallait croire qu’elle avait encore beaucoup de travail à ce niveau. Détestant l’échec, elle ne supportait pas qu’un gus sorti de nulle part ose se sentir supérieur à elle. Non elle ne pouvait laisser les évènements prendre cette tournure.
Il venait de blesser son orgueil, et il paierait pour ça.

Il lui tournait le dos, soit. Shyne se pencha et retira ses talons. Elle perdit une
dizaine de centimètre d’un coup. Elle arqua son bras et zou. Une chaussure volante vint frapper le dos du garçon. S’étant mise à courir elle appliqua un Taï Sabaki, pour pivoter autour de Genji et cette fois ci sa main se retrouvait proche de la nuque du garçon. Si elle avait continué son mouvement jusqu’au bout il s’en serait retrouvé inconscient. Mais finalement elle se retint. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle venait de perdre son sang froid. Elle avait donc perdu sa bataille.

-Tsk

Elle se décontracta, souffla un coup puis se baissa pour ramasser sa chaussure. Elle était sensé n’utiliser ses capacités qu’en cas d’urgence. Habituellement manier les gestes et les mots suffisait à se faire entendre; mais pour cette fois elle avait été mise devant le fait accompli. Bien que l’Aïkido soit un sport de défense plutôt que d’attaque, il n’en était pas moins une arme redoutable.

Tout faux, elle avait tout faux sur ce coup. Ou était passé son calme et ses
paroles. Vaincue à plate couture, elle s’en retrouvait honteuse.Elle
s’appuya sur le mur pour remettre ses chaussures époussetant ses pieds
au passage.Relevant la tête elle sorti un paquet de clope d’une
poche. Elle l’alluma puis reporta son regard sur le prétentieux.

-Ton nom… C’est quoi ?

Vaincue elle n’avait d’autre choix que de supporté sa présence, ceci dit il était hors de question qu’elle quitte son lieux de paix.

[Bon, pas du tout satisfaite de la tournure de ce post. Mais souffrant d'une flémite aigue je n'ai pas pu le réécrire -> à savoir que celà fait deux jours que ce rp est au fond du placard]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genji Takagiri

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Crow's flight ... [libre]   Sam 12 Juin - 8:41

Il la sentit bouger plus qu’il ne la vit. Ne bougeant pas d’un poil, il la laissa se placer face à elle, mais sortit néanmoins les mains des poches. La Gamme Seduce exécuta un pas de placement et frôla sa nuque de sa main. Dans le même mouvement, Genji avait placé sa main au niveau du ventre de la jeune femme. Si son mouvement s’était poursuivit, il lui aurait imprimé un impact de la paume de la main, induisant une décharge dévastatrice dans l’abdomen de Shyne. En étant aussi proche du bord du toit, il l’aurait certainement faite chuter ainsi. Il ne fallait pas oublier que Genji avait été formé aux techniques des différents sports de combats propres à mettre un maximum d’adversaires hors d’état de nuire en un minimum de temps. De plus, il n’était pas un des meilleurs élèves Kravmaga pour rien. Reculant doucement sa main lorsqu’elle arrêta son geste, il ne put s’empêcher de souffler. Un combat n’était pas à prendre à la légère, en aucun cas. La Gamme Seduce avait seulement perdu son calme, et c’était là une activité favorite du jeune Takagiri : faire sortir les gens de leurs gonds. Généralement, sa suffisance seule y arrivait.

« Au moins tu as eu assez de jugeote pour ne pas tenter d’aller plus loin. » répondit-il à sa question.

Il s’assit sur le bord du toit, et l’invita d’un geste à le rejoindre. Quitte à être là, autant deviser tranquillement. Il n’avait rien contre elle de toute façon, et en venir aux mains était quelque chose d’assez courant dans cet établissement pour ne pas s’en tenir rigueur les uns et les autres. S’ajoutant à cela le fait que Genji se révélait bien plus sociable avec la gente féminine qu’avec les hommes en général. Sachant que la plupart de ses discussions avec ceux-ci finissaient par une explication brutale avec les seuls poings pour mots.

« Genji Takagiri. Et toi ? » lui demanda-t-il, son regard toujours rivé vers l’horizon.

Elle faisait cependant preuve d’un self contrôle excellent. Elle se reprenait déjà de son erreur et se calmait presque aussi tôt. Magnifique exemple de maîtrise de soi. Illustrant sa demande, Genji se tourna soudain vers elle et lui tendit une main nonchalante, visant à concrétiser cette présentation. Après tout, ne pas avoir que des ennemis pouvait s’avérer une bonne chose. À petite dose, certes, mais un royaume ne se gouvernait pas par la force seule, ça c’était du domaine des tyrans. Et puis faire une pause de temps en temps ne faisait de mal à personne. Se massant les épaules, Genji mit quelques secondes de plus à poursuivre la discussion. Non pas qu’il s’en fichait, mais il faisait preuve d’un détachement total. Il était ici pour se relaxer tranquillement. Ce n’était pas la peine de se presser pour rien de ce fait. Autant prendre la situation avec tout le zen dont il était capable.

« T’es en Gamme Seduce, c’est ça ? » continua-t-il, aussi agréable que possible, et c’était beaucoup dire pour lui.

Il était clair qu’elle ne bougerait pas d’ici, et il se refusait à quitter son lieu de paix. De ce fait, autant profiter autant que faire se pouvait de cet endroit à deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shyne Salvia

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/06/2010

MessageSujet: Re: Crow's flight ... [libre]   Lun 14 Juin - 1:03

Elle fumait. Son regard toujours orienté vers l’autre prétentieux. Il lui semblait vivre dans un monde totalement différent du sien pourtant, en un rien de temps il avait piqué sur son point faible. IL ne vivait peut être pas si loin que ça… Il était intrigant et terriblement agaçant.
Shyne posa une main sur son front et baissa légèrement la tête dans un soupire. Elle n‘avait vraiment pas assuré. Elle releva la tête quand il ouvrit de nouveau ce qui li servait de bouche. Un grand sourire vint pointer sur son visage, le genre de sourire qui montre l’agacement profond que l’on éprouve face à son interlocuteur. Mais elle ne pipa mot, il avait raison, à mieux observer il avait une bonne carrure. Elle aurait pu se retrouver en piètre état. Le fait d’imaginer que son orgueil l’aurait mené à l’hôpital ne la rendait pas gaie.

Shyne leva les yeux au ciel. Cet après midi c’était sa perte. Elle supporterait le poids et les conséquences de ses actions. Finalement il n’essayait pas de la faire partir…Et même mieux il l’invitait à le rejoindre. Ce fut une surprise. Elle s’était déjà imaginée une joute verbale. Il fallait bien avouer que l’envie de le faire taire était pesante. Mais elle n’en avait plus les capacités. EN effet, s’étant montré faible fasse à ce qu’elle avait estimé être un adversaire, sa carapace avait été percée. Elle doutait que ses tentatives de duperie ne marchent encore sur lui… Elle se motiva alors à bouger ses membres et décolla du mur pour aller s’asseoir à coté de son interlocuteur.

« Genji Takagiri »

Il acceptait de se présenter l’usage voulait qu’elle en fasse de même. Observant cette main qui se tendait à son attention, elle se tourna et tendit la sienne de même.

« Shyne Salvia »

Penchant la tête et faisant un sourire simple, elle ne portait pas son masque. D’une part parce qu’elle était percée à jour et d’une autre par flemme. Elle était dans son lieu de paix et n’avait pas envie de s ‘exercer après la course qu’elle avait faite dans l’école précédemment.
Genji engagea un semblant de conversation, qui fit rire la demoiselle. Apparemment toutes les nan qui avait une allure un peu déluré et provocante étaient des Gamme Seduce. Elle aurait peut du prendre une autre spécialité, car elle n’aurait pas eu à acquiescer face aux devinettes de ce type.

-Yup, c’est ça, mais je sais aussi me débrouiller en défense … As-tu misé sur le look ?

Elle observa celui de Genji puis se lança.

- Tu sais faire mieux que manier les lames il me semble non ?

On a toujours à apprendre de soi, Shyne se pensait maître d’elle mais restait ouverte à ses défauts son but étant d’approcher la perfection pour l’incarner un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genji Takagiri

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Crow's flight ... [libre]   Lun 14 Juin - 1:37

Le jeune homme haussa les épaules. Pas vraiment, il l’avait surtout déjà aperçue dans le lycée et l’avait vue trainer avec différentes Gamme Seduce. De plus, si elle était venue ici, c’était certainement pour être au calme et elle se devait donc d’être aussi peu sociable que lui. De ce fait, c’était des élèves de sa classe, certainement. Le look. Ouais, ça devait y jouer un peu, mais là ce n’était pas cet aspect qui avait fait percuter Genji. En tout cas, elle possédait un rire apaisant.

« Non, je t’ai vue trainer avec des Gamme Seduce. » répondit-il.

Ce faisant, il attrapa son paquet de cigarettes et sortit son zippo. Il s’alluma une clope puis rangea le tout dans la poche intérieur de sa veste. Il relâcha un épais nuage de fumée, tout en se perdant dans l’horizon. Il laissa un blanc s’installer, instaurant ainsi un léger mal à l’aise. Ce n’était pas son but. Plutôt que soutenir une longue conversation n’était pas dans ses habitudes. Il n’était pas réellement doué avec les gens, c’était même le contraire. Il se racla la gorge puis pris une nouvelle bouffée.

« Ouais. On va dire que manier les lames c’est pas mon point fort. » lâcha-t-il, avec un nuage de fumée.

Il regarda alors la jeune femme droit dans les yeux, laissant ce sous entendu peser sur la discussion. Elle devait savoir, à son allure, qu’il ne pouvait faire partie que des Kravmaga. Elle, par contre, était plutôt mignonne. Mais Genji n’était construit de la même manière que les autres gars de Kravmaga, certainement. La plupart se comportaient comme des bêtes assoiffées de sexe n’ayant pour cerveau que les plus basses parties de leur anatomie. Ce n’était pas un aspect qui intéressait réellement le jeune homme. Non pas qu’il soit du bord opposé, mais cela ne présentait pas un grand intérêt pour lui. Dominer, écraser étaient des passe-temps plus alléchants pour lui. Allez savoir pourquoi. Il connaissait la chaleur des bras d’une femme, mais pas réellement d’étincelle, si vous voyez ce que j’veux dire. Bref. Revenant à ses sombres pensées, il se tut de nouveau avant de reprendre la parole.

« En défense … j’ai entendu dire qu’on formait les Seduce à certaines techniques. Mais c’était pas ça pour toi, non. Aïkido ? » lui demanda-t-il.

Il avait suivit une formation à l’usage de ce sport, lui aussi, mais plus en catégorie de placement et de quelques gestes défensifs. Ce n’était pas un sport affectionnant le combat à l’état brut, tel que Genji le pratiquait. Et puis, de toute manière, le jeune homme possédait un large éventail de techniques puisées dans tous types de sports. Il en avait fait, ainsi, son propre MMA, mixed martial art. De ce fait, il se révélait potentiellement très dangereux et ce, à tous niveaux. Fixant de nouveau la jeune fille, il tira sur sa clope. La finissant, il l’écrasa sur le rebord du toit puis s’en alluma une autre. Il fallait qu’il dise quelque chose d’autre. Ce silence devenait pesant …

« C’est ... reposant comme endroit. » fit-il, nonchalant.

C’était quoi cette réponse ? Ouais, bon, il savait vraiment pas y faire. Et cette discussion commençait à le mettre mal à l’aise. Si la faiblesse de Shyne était l’orgueil, la sienne était certainement, en plus de l’orgueil, les relations sociales. Quoi qu’il en soit, il avait lui aussi laissé tomber le masque. Déjà parce qu’il n’avait pas envie de se lancer dans un énième affrontement. Et, ensuite, car il était sur son lieu de paix. Et déjà que discuter plombait l’ambiance, alors s’il fallait continuer à se la jouer, ça n’en finirait pas. Il se cantonna alors à tirer sur sa clope, toujours aussi paisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shyne Salvia

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 06/06/2010

MessageSujet: Re: Crow's flight ... [libre]   Mar 15 Juin - 15:56

La jeune femme trainait effectivement avec certains élèves de la Gamme Seduce. Mais il ne fallait pas s'y fier, soyons honnête dans cette spécialité, personne ne pouvait faire confiance à personne. un groupe de perfides manipulateurs.
Elle s'assumait comme tel sans aucune honte, elle mélait l'utile et l'agréable. Cependant, elle n'était pas naïve au point de croire qu'elle pourrait se faire de quelconqu'amis dans cette section. Il fallait avouer que parler méthode technique et astuce pouvait donner de bonnes idées. Ceci dit trainer et être entouré par d'autre n'était pas son fort. Elle avait besoin des autres pour exister, mais ce n'était pas pour autant qu'elle avait envie de feindre le tracas pour les autres. Autant résumé en disant qu'elle n'était pas sociable de nature, mais qu'elle savait se fondre dans la masse aisément.

Shyne se prenait ncore une claque au final, après tout elle même avait miser sur les stéréotypes de son propre look. Ce garçon avait réelement quelque chose de frustrant. Mais au final ça lui permettait de refléchir au calme. On apprend souvent de ses erreurs.

- Tu as une bonne mémoire visuelle dans ce cas

Répondant à la seconde question, Genji laissa la jeune femme ,dans un premier temps, perplexe; puis elle lacha un sourire amusé. Il avait l'air d'un des élèves en spé Kravmaga. Mais autant dire que se fier aux apparences c'était se rendre mort ici.

Finalement ce fut Genji qui reprit la conversation. Il était bien au courant de ce qui se passait dans ces cours. Et il avait l'oeil. En effet , la jeune femme se débrouillait plutôt bien dans cet art elle avait passé son premier dan.
Mais ce qui l'intriguait c'est qu'il s'en soit aperçu en si peu de temps, elle n'avait pas enchainer beaucoup de mouvements. Elle supposait qu'il était bien plus intruit que ce qu'il ne voulait bien laisser paraitre.

- Effectivement, c'est disons... un loisir personnel ? Tu pratiques?

Shyne avait fini sa clope un moment au par avant, elle sorti de nouveau son paquet , elle avait retourné une cigarette et fait un voeu à l'ouverture, coutume idiote mais ça lui faisait plaisir. Elle en sorti une qu'elle mit en bouche puis en proposa à Genji.

Après quoi son regard se reporta de nouveau sur le ciel, qui était gris. Elle aimait bien la pluie, si ça se trouve elle pourrait en profiter ce soir.
Un gros blanc s'instaura. Ils étaient présents celà semblait suffisant pour ne pas parler plus. Mais il était vrai qu'être en présence de quelqu'un sans parler rendait le calme pesant.

Genji poussa la parole. La réaction de Shyne fut quasi-immédiate, elle éclata de rire. Elle n'aurait pas imaginer que le jeune homme tenterait une conversation à ce point, lui qui était si arrogant.
Mais elle devait admettre que ça venait de briser la glace, s'essuyant une larme qui avait perlé elle répondit.

- Ah ^^", Excuse moi j'aurais du me retenir ...
Mais tu as raison, c'est reposant. J'aime beaucoup les toits, c'est en hauteur et en général vide ... Et puis j'ai l'impression qu'il va pleuvoir.

Elle souriait selon elle c'était quelque chose d'appréciable. Parler de la pluie et du beau temps à Man'zen c'était plutot peu banal finalement.

Retournant sur le calme la jeune femme restait secrète. Elle avait enfin réussi à avoir la tête dans les nuages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crow's flight ... [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crow's flight ... [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Man'zen School : l'antre des délinquants :: Man'Zen School: l'antre des délinquants :: Les extrémités du lycée :: Le toit-
Sauter vers: