AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hum, what you say ? [PV Claire Reeden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michael Smith

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation : Man'zen School

MessageSujet: Hum, what you say ? [PV Claire Reeden]   Mer 9 Mar - 20:12

- Hey l’étranger fringué comme un sac, t’attends quoi pour nous filer ton portefeuille et te barrer en courant ?

- What ? Je pas comprendre. Moi, touriste, cherche juste métro Akihabara.

- Il nous cherche là non ? I say, you give money to us and. Merde comment on dit courir déjà ? Ah oui, walk fast… And you walk fast !

- Non sérieux ? Mais t’es allé en cours un jour dans ta vie ou t’as été bercé trop près d’une poutre ? Nan parce que tu dis hein, si t’as envie d’être compris, reviens après être allé en primaire.

- Mais il se fout vraiment de notre gueule là l’autre con, tu parles très bien japonais !

- Ah oui effectivement, j’ai dû omettre ce détail. Boarf tant pis c’est pas grave, vous êtes des idiots j’y suis pour rien…

- C’est ça, bah les idiots ils vont t’exploser la tête, espèce d’étranger à la con.

Oui, alors avant toute chose, je dois quand même vous expliquer comment j’en suis arrivé là. A vrai dire pour une fois, je n’y étais pas pour grand-chose. Je venais de revenir d’une livraison un peu spéciale dirons nous et j’étais particulièrement content. J’avais enfin réussit à trouver la voiture que je cherchais depuis mon arrivée ici. Une magnifique muscle car américaine des années 80. Et le gars était prêt à me la céder. Forcément, ça a de quoi mettre de bonne humeur. Surtout que le prix était plutôt honnête. Bon forcément, il ne fallait pas être trop regardant sur la provenance mais c’est le risque du métier quand on veut traiter avec un, hum, concessionnaire.

Du coup oui forcément, j’ai pas fait attention et j’ai vaguement bousculé un de ces gars. Mais bon, je lui ai présenté mes excuses, je suis quelqu’un de civilisé. Mais bon, ils étaient à cran, alors du coup j’ai un peu joué à l’étranger, en espérant que ça puisse passer. Visiblement, non, ça ne les avait pas impressionnés. Pour cela il fallait sûrement que je frappe un grand coup.

Fin de l’explication.


Je n’ai même pas laissé le temps au premier de trop s’approcher. Mon poing alla directement s’écraser dans son nez. Rapide et efficace. A peine commencé et déjà un visage en sang. Ils étaient quand même fragiles ces baby faces. Bon pour les cinq autres ça allait légèrement plus compliqué. Et en plus ça allait salir mes fringues. ‘Fin ça c’était pas grave, elles craignaient pas trop. Non le plus inquiétant c’étaient les diverses battes, barres en fer et autres bokkens. Mais bon j’avais déjà vu pire…

- Allez, on se bouge les filles, j’ai pas toute la soirée moi, je dois encore aller passer un coup de taille-haie avant de finir ma journée.

Ça les avait réveillés. Le premier se précipitait déjà avec sa batte. Pas assez rapide. Mon genou lui cueillait déjà l’estomac. Il n’eut même pas le temps de reprendre son souffle. Après plusieurs coups de coude sur l’arrière de son crâne, il était finit. Décidément, ils étaient plutôt fragiles ces bonhommes…

La barre en fer fit mal. J’eu beau avoir bloqué le coup avec mon avant bras, tout mon corps vibrait sous le choc. Tant pis, il allait devoir attendre que j’ai finit avec ces mini yankees pour se plaindre. Mais ce n’était plus qu’une question de temps. Après une clef au poignet, le troisième type venait de lâcher sa barre qui vint directement tomber dans mes bras, avant de remonter dans ses parties sensibles. Oui c’était un coup bas. Mais je n’avais pas spécialement envie de m’attarder.

- Bon alors vous deux, vous êtes partants pour la suite ou non ?

Visiblement oui. Mais ils devaient pas être non plus nager dans la confiance. Le premier se laissa presque faire quand la barre vint le cueillir à la jambe avant de se faire exploser une rotule par un coup de pied bien placé.

- Ranger anglaise mon gars ! Coquée et cloutée, tu ne trouveras pas plus pratique. Par contre fais gaffes, elles ne sont pas très étanches…

Par contre où était passé le dernier imbécile ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hum, what you say ? [PV Claire Reeden]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Permission méritée [Claire]
» TINA CANICHE CLAIRE 12 ANS URGENT EN BOX (LILLE 59)
» Une nuit claire...
» Retour de Claire Amblin
» Quand un ballon de basket fait des siennes [Claire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Man'zen School : l'antre des délinquants :: Man'Zen Outside :: La zone marchande :: Les rues-
Sauter vers: