AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Inauguration de l'infirmerie ( P.V Ken )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mael Kami

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Inauguration de l'infirmerie ( P.V Ken )   Mar 22 Fév - 15:27

Son regard balaya lentement la salle autour de lui avant de déterminer qu'il s'en était, encore une fois, somme toute bien tiré.
Peut-être qu'on avait pas le droit de se battre, dans cette école, mais ce n'était pas une raison pour se laisser insulté, tout de même... Et encore, insulter était un faible mot, cette connasse lui avait crachée au visage. D'ailleurs, il était étrange qu'elle ne se trouve pas à l'infirmerie, elle aussi...
Néanmoins, lui, il y était. S'allongeant sur le lit, Mael grimaça en sentant l'entaille sur son ventre se distendre. Quelle salope ! Sa peau parfaite...
L'adolescent retira son chandail pour examiner la plaie.

" Pfffffffff connasse... "

Elle avait tout tâcher en plus... Restait plus qu'à espérer que l'infirmier, s'il en était un, soit sexy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ken Kobayashi

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 06/06/2010

MessageSujet: Re: Inauguration de l'infirmerie ( P.V Ken )   Mer 23 Fév - 13:43

Travail de merde, journée de merde, vie de merde.
Mais qui m’a foutu une bande de demeurés pareils. Autant je savais déjà qu’on trouvait la plus haute concentration de cas sociaux au kilomètre carré, mais de là à se planter tout le temps. Putain, ils auraient pu crever, un formulaire de décès est vachement plus simple à remplir qu’un rapport d’incident ! J’ai postulé pour un boulot peinard de pion, pas nounou pour autiste. Bon, j’vais aller voir l’autre clampin à l’infirmerie, ça me fera ma balade de la matinée. C’est où déjà l’infirmerie ? C’est pas que, mais j’ai jamais du aller là haut. D’habitude, on m’envoie promener à la morgue. C’est pas vraiment du genre de l’école d’avoir des blessés léger. Foutu bahut qui m’a troublé l’esprit avec ses conneries bien glauque. Il y aurait pas la paye, je me serai tiré depuis une éternité. N’empêche, bon plan ça, c’est bien connue que tout les infirmières sont sexy et nympho. Peut-être le jour où un de mes fantasmes va se concrétiser. Je vais filer me refaire une beauté, je préfère présenter mon plus beau profil. C’est là qu’on se dit que tout ce qu’à pu faire dans une vie n’est jamais de l’expérience perdue.

Tiens 10h, pause café, le blessé de guerre attendra bien quelques minutes de plus. Il devrait me remercier de lui apprendre la patience. Le cawa est meilleur à la direction, mais si je croise la boss, je m’en prendrai une fissa. Elle a beau avoir une gueule d’ange, elle a aussi la droite facile. Tout ça pour se résoudre à aller en cuisine, si on peut appeler ça comme ça… Même la kitchenette de mon studio est mieux équipée. Faut dire ce qui est, pas besoin de haute technologie pour réchauffer des conserves. Et dire qu’on fait passer des diplômes à ces gens. Oh non, pourquoi elle braille mon nom, je vais continuer mon chemin. Barre-toi salope, arrête de me courser avec la grâce d’un mammouth évadé de Sibérie.


- Keeeeeeeen, tu tombes bien, le lavabo fait encore des siennes, tu peux regarder vu que t’es là ?

Je suis un mec cool, pas babacool façon hippie, juste que j’essaye d’être sympa avec tout le monde tout le temps. Mais faut pas pousser, j’suis pas Mario, trouve-toi un plombier !

-Ok Maria, je regarde ça tout de suite. Tu peux me trouver du café en attendant ?

Vas y, va me faire ta merde lyophilisée, moi je vais faire ton sale boulot. Bon alors il lui arrive quoi à ce lavabo. Et bah, le joint est pourri jusqu’à la moelle, comme ce lycée quoi. Ils feraient mieux de remettre le matos aux normes que d’investir dans des balles qui finiront dans les murs. Bon pas le temps de traîner, elle le pond ou quoi son café, j’lui laisse un mot et je prend la tangente.

Nous y voilà, infirmerie, le bâtiment a du vécu, faut espérer que le personnel soit pas d’époque. Silence de mort là dedans, il est désaffecté ou quoi ? Ah non, mon petit trouble-fête m’attend sur le lit, il attend pas que moi vu la circulation.


-Bon, on va pas y passer 3 plombes, nom, classe. Ensuite tu me racontes ce qui s’est passé. Et me fais pas le coup du « j’suis innocent », on est pas chez les scouts.


***********************************************
Ken cherche Barbie.
Prix à débattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael Kami

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Inauguration de l'infirmerie ( P.V Ken )   Ven 25 Fév - 1:15

En le voyant entrer, il réprima un petit sourire en coin. Un joli brin d’homme, strict, qui se prenait pour un caïd. Ce genre, apparemment, peuplait les couloirs de cette école. Quand ça ne couchait pas comme une pute, ça tentait de mépriser et de régner sur l’univers en entier. Chouette.

- Princesse Barbie, Classe de Thé, j’ai essayé de baiser Mr. Cruz et il c’est révélé vraiment bourrin.

Fixant son regard dans le sien, Mael se redressa, souriant. Il était capable de bien des choses, comme se désinfecter une plaie, sucer à merveille, imiter un faux cri de plaisir, simuler un orgasme, mais se recoudre lui-même… il en restait encore incapable. Et la plaie nécessitait au moins cinq points.

- Donc si vous voulez que je sois vendable un jour… ce serait sympa de me rac’moder.

Lentement, sans le quitter des yeux, le jeune nymphomane enleva son haut. Provoquant? Noooon… juste un peu… arrogant. Du style « tu me veux pas, c’est bien, parce que j’te veux pas non plus » Et puis, selon toute logique, il devait bien l’enlever… pour qu’on puisse recoudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inauguration de l'infirmerie ( P.V Ken )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inauguration de l'infirmerie ( P.V Ken )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur
» Inauguration du Pont sur la Rivière Pendu
» Non, pas l'infirmerie ! [PV Lili ^^] [FINI]
» L'infirmerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Man'zen School : l'antre des délinquants :: Man'Zen School: l'antre des délinquants :: Secteur médical :: Infirmerie classique-
Sauter vers: